L’Antarctique se met au “vert”

Va-t-on voir verdir ce continent blanc qu’est l’Antarctique? Il paraît que c’est ce qui va bientôt advenir de cette terre gelée. En voilà la preuve. Les appareils photographiques installés sur le satellite Landsat 8 de la NASA ont pu prendre des clichés uniques de l’Antarctique. Ces deniers montrent que la glace permanente recouvrant le Granite Harbour près de la mer de Ross est maintenant de couleur… verte.

Selon le glaciologue australien Jan Lieser, ce phénomène s’explique par la présence du phytoplancton près de la surface de l’océan. Habituellement, ces microalgues fleurissent dans les eaux de l’Antarctique au printemps et en été, dès que la glace devient plus fine et que l’eau reçoit plus de lumière. Maintenant, c’est l’automne dans l’hémisphère sud. Pourtant, avec des conditions favorables, le plancton végétal pourrait se développer même à cette période de l’année.

Pour la première fois en 2012, des chercheurs ont pu observer cette floraison tardive le long de la Terre de la Princesse Astrid dans l’est de l’Antarctique. Et pendant les automnes 2015 et 2017, le phytoplancton est apparu dans la baie de Terra Nova, au sud du Granite Harbour.

Il semble que le réchauffement climatique aurait pu provoquer ce changement dans le cycle des algues. Durant l’été antarctique de 2017, il y avait peu de glace le long du littoral, ce qui a permis au phytoplancton de fleurir même en automne.

Les microalgues jouent un rôle très important pour l’océan Austral. Elles sont une riche source de nourriture pour le zooplancton, des poissons et d’autres animaux.

Les chercheurs envisagent d’envoyer une expédition dans cette région en avril prochain pour étudier l’évolution des cycles de floraison dans ces nouvelles conditions climatiques.

Source: sputniknews.com