Un voyage en kayak pour la bonne cause

Après un tour de France en tandem en 2000, Alain Turnaco s’est lancé dans un nouveau défi pour sensibiliser le grand public au don du sang. Voyager de la Bretagne au Pays Basque en kayak. À l’occasion de son escale à Saint-Gilles-Croix-de-Vie, il explique le pourquoi de cette initiative.

Ce voyage en kayak, c’est un projet sportif associé à une mission d’intérêt général. C’est sensibiliser les gens à un geste, tout simple, mais tellement important : donner son sang, c’est sauver des vies” explique Alain. Avec sa fille Laura, il a créé l’association « A 2 sang pour sang » pour appeler à la mobilisation : “Je donne régulièrement mon sang, mais je reçois aussi de plus en plus de SMS d’urgence. Ça signifie que les besoins restent importants” poursuit-il. En 2000, il a déjà fait un tour de France, en tandem, pour la cause qui lui tient à cœur : 2 700 km, 20 étapes, et 800 promesses de don collectées sur le parcours. “Ça nous a donné envie de repartir sur un autre défi sportif”.

Avec Dominique, Jean et Laura, ils ont quitté Plogoff, en Bretagne, pour rejoindre Saint-Jean-de-Luz, lieu de leur domicile, en 20 étapes de kayak tandem. Et si samedi, ils pensaient arriver par la mer, sur la plage de Boisvinet, à Saint-Gilles, la météo les a contraints à revoir leurs plans : “Nous avons dessalé deux fois à hauteur de Saint-Hilaire, et, sur les conseils des MNS, nous avons terminé le parcours par la route” dans le camion suiveur de Laura. Une fois sur la plage, ils ont quand même planté leurs drapeaux et continué de passer le message, avec, comme à chaque étape, une vingtaine de promesses de dons signées “dont celle d’une jeune fille qui fêtait ce jour son 18e anniversaire”.

Source: ouest-france