Voyage dans la capitale Islandaise: Que faire ? + photos

randonnee Reykjavík ville islandeC’est à Reykjavík que nous posons nos sacs, une ville située à 250 km dans le sud-ouest de l’Islande et au sud du cercle polaire arctique. Le saviez-vous? Reykjavik signifie « baie des fumées » en français. Elle tient son nom du Landnámabók (Livre de la colonisation) qui mentionne les vapeurs qui proviennent des sources d’eau chaude de la région. C’est la ville la plus peuplée du pays, avec environ 120 000 habitants. Avec son agglomération, elle avoisine environ 200 000 habitants. C’est une ville qui est au niveau de la mer où l’on voit le mont Esja, qui culmine à 914 mètres. (la plus haute dans le voisinage de Reykjavik). La rivière Elliðaá traverse la ville.

Comme les islandais ne font pas les choses comme les autres, leur quartiers résidentiels sont espacés, séparés par les principales artères de la ville. Cette structure urbaine s’est créée spontanément, en raison des goûts des habitants actuels. Les habitations sont souvent individuelles.

Mais pas de panique, la ville dispose d’un réseau de lignes d’autobus assez bien connectés géré par la compagnie Strætó bs.

Et sinon, que voir dans la ville ? Pour visiter l’Islande, les randonneurs et voyageurs arrivent la plupart du temps à Reykjavik puis partent pour des excursions d’une journée ou deux. Voici quelques idées de choses à voir à Reykjavik 🙂 :

  • L’incontournable église Hallgrímskirkja, c’est la plus grande de la ville avec sa vue panoramique qui vous permettra de voir toute la ville et bien plus… Elle doit son nom au pasteur et poète Hallgrímur Pétursson.
  • Les sources chaudes et les thermes. L’Islande est connue pour son activité géothermique et bien entendu le Lagon Bleu (Blue Lagoon). A faire absolument ! C’est à environ 40 minutes en bus du centre-ville de Reykjavik.
  • Les aurores boréales. Qui n’a pas rêvé de voir un soir ce magnifique spectacle ? Visible également du centre-ville de Reykjavik ou de la péninsule de Seltjarnarnes (non loin de la capitale).
  • Les musées. A ne pas râter, si vous souhaitez connaître l’histoire du pays, le Musée National de l’Islande. Pour les fans d’archéologie, il existe un musée situé sur un ancien site viking, le Reykjavík 871±2.
  • Randonnée citadine dans la ville. Je vous conseille de marcher dans les rues de la capitale, vous y découvrirez des fantastiques maisons colorées, le lac Tjörnin, admirer la salle de concert Harpa et bien d’autres monuments…Vous y ferez sûrement plein de belles rencontres sur place.
  • Visitez Perlan (en français « la perle ») et sa magnifique vue sur la ville.C’est un bâtiment dominant sur la colline d’Öskjuhlíð.

Découvrez les photos du centre-ville de Reykjavík en plein hiver.

Noter cet article