Vélo trekking : conseils pour débuter les randonnées à vélo

Tu débutes à VTT (ou VTC) ou tu souhaites t’y mettre cet été ? Voici quelques conseils pour t’aider à affronter les sentiers de randonnée. Dans cet article, quels que soient tes objectifs, nous te rappelons les bases. Que tu pratiques le vélo tout chemin ou le VTT pour profiter du plein air, nous allons t’aider à démarrer avec ces conseils, le reste dépendra de toi 😉

Pourquoi faire une randonnée à vélo ?

Faire une randonnée vélo est un choix amusant. Cela te permettra de parcourir plus de kilomètres que la randonnée à pied, tu pourras accéder à des chemins de terre et à des sentiers inaccessibles aux autres véhicules. Il existe de nombreuses destinations pour faire du vélo en forêt et en montagne. Contrairement à la randonnée pédestre, tu ne porteras pas le poids sur ton dos, ce n’est pas négligeable ! En effet, ton centre de gravité doit être placé le plus bas possible sur ton vélo de randonnée. Cela améliorera la maniabilité de ton vélo et ton confort de conduite.

Sois en forme pour prendre plaisir sur ton vélo de randonnée !

Ne te décourage pas si tu souffles fort lors de ta première sortie vélo. Rassure-toi, on est tous passé par là 😉 Le vélo trekking ou vélo de randonnée est une pratique qui requiert force et endurance. Au début, concentre-toi sur des trajets plus courts et, au fur et à mesure, augmente lentement ton temps sur la piste pour développer ton endurance et ta force. Nous te conseillons également de prendre le temps de t’entraîner et d’améliorer tes compétences hors piste. Par exemple, faire de la randonnée pédestre, natation, course à pied. Ces entraînements réguliers faciliteront les montées raides une fois que tu seras de retour sur le vélo. Concentre-toi sur ta forme physique globale et sois patient ! On obtient de véritables progrès que par un travail assidu et soutenu.

Vérifie ton vélo tout chemin avant ta sortie

Rien de pire que rouler avec un vélo en mauvais état ou pas adapté au sentier. Il est difficile de se concentrer sur le sentier lorsque tu entends des bruits étranges provenant de ton VTT ou vélo tout chemin. L’entretien de base du vélo ne prend que quelques minutes et peut t’éviter une longue marche, ou pire, un voyage aux urgences. Avant toute sortie, vérifie ton vélo ! Par exemple, une selle trop haute entraînera des frottements et un déséquilibre, tandis qu’une selle trop basse entraînera une fatigue musculaire et des douleurs au genou. Ce sont des petits détails qui feront toute la différence si ta sortie vélo est longue. Fais une inspection, avant le départ, de la pression des pneus, des freins, des roues et du casque. Utilise la pression maximale recommandée pour la conduite sur route par exemple.

Quel sentier pour un débutant ?

Choisis les bons sentiers pour ta première expérience de vélo tout chemin. Vérifie les évaluations des sentiers pour t’assurer qu’elles correspondent à ton niveau de compétence. Si certains sentiers s’avère être trop difficile, tu peux toujours descendre du vélo ou faire une pause afin de profiter du paysage qui t’entour. Vas-y doucement, tu devras te concentrer sur un sentier sinueux, gérer les changements de terrain. Ne te décourage pas si ta première randonnée entraîne quelques bosses et ecchymoses, on dit que les meilleurs vététistes sortent généralement de la piste un peu “cognés”. Sache que plus tu passeras de temps sur ton vélo, mieux tu t’en tireras. En descente, tu dois savoir doser la pression sur tes leviers de freins. C’est une chose d’avoir des freins fonctionnels mais faut-il savoir les utiliser correctement lors des descentes. N’oublie pas qu’en descente, 70 de ta puissance de freinage se trouvent dans tes freins avant. Utilise les deux pour maximiser ta puissance de ralentissement et d’arrêt. Une légère pression sur les freins avant est nécessaire néanmoins. Avec le temps, tu finiras par bien doser cela 😉

Pour aller plus loin sur ton vélo tout chemin…

Roule sur des distances réalisables, emporte au moins un bidon de 500 ml au minimum et ceux à chaque sortie. Une fois à l’aise, roule avec de meilleurs cycliste que toi. Cela t’aidera à repousser tes limites mais aussi à observer et apprendre les bonnes pratiques des personnes plus expérimentés que toi. Identifie à quel moment ils relancent la machine ou les trajectoires empruntées lors d’une descente par exemple. Tu peux aussi regarder comment ils gèrent les sections rocailleuses et aussi apprendre à leurs côtés à réparer un pneu crevé lorsqu’ils sont à des kilomètres du point d’arrivée. Tu l’auras compris, ces compétences précieuses peuvent être facilement acquises lorsque tu roules avec d’autres cyclistes. Petite astuce, renseigne toi auprès des magasins de vélos locaux pour trouver des promenades en groupe dans ta région.


Pour conclure, profite de tes sorties munies de ton vélo tout chemin ou à VTT ! Si certains sentiers s’avère être trop difficile, tu peux toujours descendre du vélo ou faire une pause afin de profiter du paysage qui t’entour. N’hésite pas à t’inscrire sur notre forum de discussion (en cliquant ici) pour demander conseils sur tes prochaines sorties vélos. En attendant, bonne rando !