Un Japonais de 80 ans escalade l’Everest

“Je suis le plus heureux du monde. Je ne me suis pas senti comme ça de toute ma vie” : à 80 ans, l’alpiniste japonais Yuichiro Miura a conquis l’Everest jeudi, devenant la personne la plus âgée à parvenir sur le toit du monde. Heureux mais fourbu : “Je n’ai jamais été aussi fatigué”, a-t-il confié à des médias japonais.

“Je peux voir le paysage de l’Himalaya au-dessous de moi. Je remercie tout le monde pour le soutien que j’ai reçu”, a-t-il encore dit lors d’une conversation par téléphone satellitaire avec son bureau à Tokyo. Son épouse Tomoko, également âgée de 80 ans, en a profité pour lui dire de “se dépêcher de rentrer à la maison”. Mais pour l’instant son alpiniste de mari était en train de redescendre du toit du monde jeudi après-midi, “en direction du camp 4, a indiqué à l’AFP un officiel de l’office du tourisme népalais, Gyanendra Shrestha. Je ne sais si je dois être heureuse ou pas d’avoir un mari comme ça avec tant de rêves. C’est le genre de personne qui fait ce en quoi il croit, quoi que disent les gens.” Quant à leur fille Emiri, 52 ans, elle prédit que papa continuera “même quand il aura 90 ou 100 ans”.

Lire la suite sur Le Monde