Thierry Antinori chez Emirates Airlines

Thierry AntinoriEn cette fin d’année, La Tribune publie chaque jour le portrait d’un ou d’une Français(e) qui connaît le succès à l’étranger. Aujourd’hui, Thierry Antinori, “Executive Vice President Chief Commercial Officer” de la compagnie aérienne en pleine croissance Emirates Airlines.

Le futur PDG de la plus grande compagnie aérienne mondiale sera peut-être un jour français. Non pas qu’Air France-KLM aspire à devenir un jour plus gros qu’American, l’actuel leader du secteur, mais parce qu’un Français est aujourd’hui dans le top management d’Emirates, compagnie à la croissance fulgurante qui fonce à toute allure vers la première place mondiale.

Il s’agit de Thierry Antinori, âgé de 52 ans, qui a rejoint la compagnie de Dubai en octobre 2011 comme Executive vice-président Passengers Sales Worldwide. Ses fonctions, qui incluent les opérations commerciales, la distribution, les accords interlignes, l’optimisation des recettes, le développement du réseau de ventes et le programme de fidélisation Skywards, se sont élargies en juillet dernier à la direction du cargo. Son titre a du coup changé. Il est aujourd’hui “Executive vice-président, Chief commercial officer”. Autrement dit, le “big boss” des ventes d’Emirates, lesquelles s’élèvent à une vingtaine de milliards de dollars.

Cet élargissement des responsabilités montre que Thierry Antinori a su s’imposer au sein d’Emirates. Ce qui n’allait pas de soi pour un Français arrivant dans une entreprise très anglo-saxonne, comptant une flopée de Britanniques, d’Indiens ou d’Australiens. Au dessous du directeur général, Tim Clark, 63 ans, Thierry Antinori est l’un des six Exécutive vice-président. Mais, l’étendue du périmètre de ce diplômé de l’Essec lui donne une place de choix dans l’organigramme, au point que certains observateurs le considèrent comme le numéro 2 d’Emirates. Lire la suite sur LaTribune…