«The Island» Les naufragés

Les règles changent, désormais hommes et femmes devront avancer dans la jungle tropicale, main dans la main…C’est reparti pour l’aventure. Alors que Koh-Lanta reprendra le 10 mars prochain surTF1, M6 s’apprête, elle aussi, à dégainer son programme de survie :The Island.

Et cette année, l’émission portée par l’intrépide Mike Horn regorgera de nouveautés. Un indice ? « Une aventure à la Tom Hanks dans Seul au monde », a expliqué la productrice à la presse ce jeudi. L’objectif ? Surprendre les téléspectateurs, mais aussi les aventuriers…

Tous dans la même barque

Il y a deux ans, lors de la première édition, seuls des hommes avaient eu le droit de jouer à Robinson Crusoë durant un mois. L’an dernier,les femmes avaient fait leur entrée, mais séparément, s’occupant de leurs petites affaires sur leur île bien à elles. Cette année, place à la mixité. Douze hommes et dix femmes devront avancer main dans la main pour ne pas mourir de faim et de soif, et survivre à la cruauté de la jungle.

Pour le reste, même principe : les candidats, hommes ou femmes, devront se débrouiller par leurs propres moyens (rappelons que contrairement à Koh-Lanta, ni nourriture ni confort ne sont fournis), et filmeront eux-mêmes leur aventure, de jour comme de nuit.

Seuls au monde ?

Jusque-là, rien de transcendant, mais c’est après que les choses se corsent… Contrairement aux éditions précédentes, il n’y aura pas un seul et unique groupe, mais plusieurs. Nos petits amis, divisés en quatre équipes aux effectifs variables (de trois à dix personnes), seront dispersés aux quatre coins d’un petit archipel, et ne seront aucunement informés de l’existence de leurs petits camarades. De grosses surprises en perspective, donc.

Et cerise sur le gâteau, cette année nos aventuriers ne seront pas déposés comme des fleurs sur leurs plages de sable fin, mais lâchés en plein océan pacifique comme de véritables naufragés. D’où le côté « Tom Hanks dans Seul au monde ». Sans Wilson par contre.

La quête de la civilisation

« Je ne viendrai pas vous chercher ». Comme un coup de massue, Mike Horn avertira les candidats en fin d’aventure (au bout de 28 jours), que contrairement aux autres années, le baroudeur ne viendra pas les repêcher. Ils devront donc « retrouver la civilisation » seuls. « Un naufrage, c’est aussi sortir tout seul de la galère par ses propres moyens », a expliqué la productrice du programme. Rassurez-vous, ils devraient tous réussir à retrouver cette « civilisation », aucune disparition ne semblant avoir été déplorée.

Si cette saison 3 de The Island s’annonce plutôt prometteuse (le casting notamment) et riche en rebondissements, les fans de survie à la télé devront encore patienter. Aucune date de diffusion pour le moment, mais ça ne saurait tarder…

Source: 20 minutes

Noter cet article