La Terre face aux risques d’inondation

tsunami terre planete eau ocean innondation

Un reportage Arte assez inquiétant que nous tenions à vous faire partager. Les mégapoles côtières sont de plus en plus exposées aux inondations. Comment prévenir ces catastrophes, aux conséquences humaines et économiques désastreuses ? De New York à Bangkok en passant par Tokyo, une ambitieuse enquête. 29 octobre 2012 : la moitié de New York, envahie par les eaux, est plongée dans l’obscurrité après le passage de l’ouragan Sandy.

Après Katrina et ses 1 800 morts, ce nouveau cataclysme alerte sur la vulnérabilité des mégapoles côtières face aux ondes de tempête (raz-de-marée) et aux inondations. Dans le monde, quelque 136 villes portuaires, riches ou pauvres, sont menacées, en particulier celles situées sur des deltas.

À l’origine de ce phénomène : le réchauffement climatique et la montée des eaux bien sûr, mais aussi l’affaissement des sols (la subsidence) et leur liquéfaction, liés à l’urbanisation chaotique et au pompage excessif des nappes phréatiques, ainsi que la multiplication des barrages (45 000 à la surface du globe). Shanghai, Bangkok, Tokyo, Dacca ou Djakarta… : les cités asiatiques, à la croissance foudroyante, sont les plus exposées.

 

À quoi ressemblerait la Terre si la glace fondait entièrement ?

Cités englouties, zones désertées, lacs au milieu de déserts… C’est ce à quoi pourrait ressembler la Terre quand toute la glace aura fondu. 😱🌊

 

Les mégapoles face aux risques d’inondation

Quel est le bilan ? Quelles autres mégapoles du monde sont confrontées au risque d’inondation majeure? Y sont-elles préparées ?

 

Pourquoi Venise risque d’être engloutie

L’une des plus belles villes d’Italie ne sera peut-être plus habitable à la fin du siècle. Les études géologiques, climatologiques et topographiques consultées par Le Monde montrent que Venise risque de connaître des épisodes d’acqua alta (« hautes eaux ») toujours plus nombreux et dévastateurs. Menacée par sa position face à la mer Adriatique, qui la rend vulnérable aux marées et l’expose aux inondations, la cité italienne a surtout été fragilisée par des décennies d’extraction d’eau et d’intense activité industrielle. Venise est-elle condamnée ? Explications, en cartes et en images, avec le regard de spécialistes du sujet.