Par La Rando

Crise humanitaire en Syrie: Le Koweït promet une aide

Les Etats-Unis et le Koweït ont promis de donner près d’un milliard de dollars (930 millions d’euros) pour aider à surmonter la crise humanitaire que traverse la Syrie, lors d’un sommet international organisé dans l’émirat par les Nations unies. L’Onu a indiqué que l’aide était devenue indispensable pour aider un total de 18 millions de personnes, en Syrie et en Irak. Lire la suite “Crise humanitaire en Syrie: Le Koweït promet une aide”

Par La Rando

Aide du Koweit aux réfugiés syriens

syrie-koweitDes ONG du Koweït ont promis plus de 400 millions de dollars d’aide aux réfugiés syriens dont beaucoup habitent dans des conditions pénibles dans des camps situés non loin des frontières syriennes.

Une conférence internationale des mécènes consacrée à la question syrienne aura lieu mercredi.

Selon l’ONU, 4 millions de Syriens ont été déplacés à l’intérieur du pays et 2 autres millions ont fui la Syrie en près de trois ans du conflit civil.
Source: La Voix de la Russie

Par La Rando

Aide du Koweït aux réfugiés syriens

syrie-qatarLe Koweït a distribué jeudi à Genève des sommes d’un montant total de 300 millions de dollars à neuf agences de l’ONU et au CICR pour financer l’aide aux réfugiés syriens et aux personnes déplacées à l’intérieur de la Syrie.
Le Koweït s’était engagé en janvier à verser cet argent au cours d’une conférence des donateurs.
“Nous mettons nos actes en conformité avec nos paroles”, a déclaré devant les journalistes l’ambassadeur koweitien Dharar Abdul-Razzak Razzooqi. “Nous espérons que d’autres pays vont remplir les engagements souscrits à cette conférence” qui s’était déroulée au Koweït. Lire la suite sur 7sur7.be…

Par La Rando

Catastrophe alimentaire en Syrie selon le Koweit

syrie-qatarSuite au conflit armé qui dure depuis deux ans en Syrie, l’agriculture du pays a été détruite à 50%, ce qui risque de provoquer une catastrophe alimentaire, a annoncé mardi Rania Abdel-Rahman al-Mulaifi, porte-parole de la délégation koweitienne au Conseil des droits de l’Homme de l’ONU, citée par l’agence KUNA. “La situation s’aggrave de jour en jour. En raison des hostilités, la superficie des terres labourables s’est considérablement réduite et de nombreuses fermes publiques et privées ont été détruites”, a déclaré Mme al-Muleifi à Genève.
Lors de la conférence des donateurs pour la Syrie qui a eu lieu fin janvier au Koweït, les 60 pays réunis ont promis de verser plus de 1,5 milliard de dollars d’aide humanitaire au peuple syrien.
Selon les Nations unies, plus de la moitié des hôpitaux et un quart des écoles ont été détruits lors des hostilités qui se déroulent sur 60% du territoire syrien. Les affrontements entre les troupes gouvernementales et les groupes armés de l’opposition ont provoqué une flambée des prix, une hausse du chômage et des interruptions dans la livraison de denrées alimentaires et de médicaments.
Plus de deux millions de Syriens ont été déplacées à l’intérieur du pays et plus de 540.000 autres se sont réfugiés à l’étranger.Ria Novosti