Par Randonnée

La guerre des fourmis (Documentaire)

fourmisEn France, aux bord de la méditerranée, une espèce de fourmis menace les espèces autochtones.
Une lutte sans merci pour les territoires et la nourriture se livre entre les fourmis d’Argentine, toutes petites, qui colonisent actuellement la zone littorale méditerranéenne.
Quant un commando de fourmis d’Argentine passe à l’attaque d’une colonie de fourmis noires, l’issue n’est pas celle qu’on croit.
En effet, le nombre et la pugnacité des petites fourmis rousses d’Argentine (Linepithema humile) leur permet de prendre le dessus sur les fourmis indigène. La Provence est actuellement un front de bataille entre les différentes espèces de fourmis qui subissent l’assaut de cette espèce invasive.
Les fourmis moissonneuses transportent les premières récoltes à l’intérieur de la fourmilière. Chaque espèce joue un petit rôle qui se révèle crucial pour l’écosystème.
Dans toute l’Europe, les scientifiques scrutent anxieusement les colonies des fourmis et sonnent l’alarme pour attirer l’attention sur l’invasion de la fourmi d’Argentine.
En effet, cette espèce a pour particularité de ne pas cohabiter avec les autres espèces provençales qu’elles éliminent.
Dans certaines zones, l’infestation du bassin méditerranéen par les fourmis rousses en provenance d’Argentine a déjà entraîné l’éradication des espèces indigènes.
Dans la forêt de Ceyreste, en Provence, l’extension est en pleine explosion et les fourmis argentines, qui ont pour particularité de s’entendre entre colonies différentes et qui ont plusieurs reines pour faire croître le nombre d’individus, sont en train d’envahir la forêt sous l’oeil attentif des biologistes.
Le fait d’avoir plusieurs reines rend également l’éradication de ces envahisseurs totalement impossible une fois qu’elles sont installées sur un territoire.
Pour conquérir de nouveaux endroits, les fourmis argentines s’attaquent aux reines des espèces autochtones et vont même jusqu’à collaborer entre plusieurs nids de fourmis rousses argentines.
C’est en Corse que se portent les espoirs avec la fourmi Tapinoma qui semble résister à l’invasion bien qu’elle ne soit pas capable de reconquérir des territoires conquis par les fourmis argentines.
ce documentaires animalier qui évoque la vie des fourmis en Provence a été diffusé sur Arte le dimanche 16 décembre 2012.

Par Randonnée

Les fourmis utilisent leurs petits comme flotteurs

fourmis-randonnee-natureLes femmes et les enfants d’abord! Enfin, sauf pour les fourmis. En cas de naufrage ou d’inondations, ces insectes, qui ont l’incroyable capacité de s’organiser en radeau, préfèrent en fait utiliser leurs petits comme flotteurs.

«Nous avons constaté que les larves et les pupes [les fourmis encore dans leur cocon, NDLR] étaient placées comme fondations du radeau, au-dessous des ouvrières qui s’agglutinaient pour former une seule structure», explique à la Tribune de Genève Jessica Purcell, directrice de l’équipe de chercheurs de l’Université de Lausanne, en Suisse, à l’origine de la découverte. Publiée le 20 février dans la revue scientifique PLOS One, leur étude vient ajouter «un niveau de sophistication aux radeaux qui n’était jusque-là pas compris», estime pour sa part David Hu, membre de l’équipe et ingénieur de l’Institute of Technology de Georgia, aux Etats-Unis, cité par le Los Angeles Times.

Pourquoi les fourmis exposent-elles leurs progénitures «aux poissons affamés et au potentiel risque de noyade»; un choix qui, note le journal américain, peut nous paraître assez contre-intuitif?

Au départ, les chercheurs pensaient «que ce comportement montrait que certaines catégories d’individus étaient sacrifiées en cas de crise», explique la Tribune de Genève. En réalité, cette action ne relève ni d’un sacrifice, ni d’une cruauté particulière à l’égard des plus jeunes. Comme c’est souvent le cas avec les colonies de fourmis, dont «les incroyables pouvoirs d’organisation» sont depuis longtemps établis par la communauté scientifique, rappelle le LA Times, c’est en fait très pragmatique.

Jessica Purcell l’explique à National Geographic:

«Les larves et les pupes sont plus capables de flotter, sans être complètement submergées. Elles comportent aussi pas mal de graisse, ce qui peut être l’une des caractéristiques qui les aide à résister à l’eau froide.»

En clair, cette organisation (…) Lire la suite sur Slate.fr

Par Randonnée

Fourmis: Le saviez-vous?

fourmis-randonnee-natureLes fourmis (famille des formicidés ou Formicidae) sont des insectes sociaux formant des colonies, appelées fourmilières, parfois extrêmement complexes, contenant de quelques dizaines à plusieurs millions d’individus. Certaines espèces forment des « colonies de colonies » ou supercolonies à plusieurs centaines de millions d’individus. Les fourmis sont classées dans l’ordre des hyménoptères, comme les guêpes et les abeilles. Aujourd’hui on compte environ 8.000 espèces de fourmis dans le monde.

Savez-vous que chez les fourmis on trouve :

  1. L’invention de l’agriculture et de l’élevage
  2. Une répartition des tâches non imposées car les 2/3 de la fourmilière ne fait rien et est quand même nourrie.
  3. La transmission de pensées-émotions par phéromones (chimiquement).
  4. Une démocratie et non un pouvoir de la Reine qui se contente de pondre.
  5. La possibilités de se fendre la gueule en léchant certaines chenilles qui sont hallucinogènes.
  6. La création d’Empires et batailles intra-spécifiques tout comme chez l’homme.