Par La Rando

Tension entre l’Egypte et l’Arabie saoudite

arabie-saoudite-egypteLa guerre en Syrie lamine le partenariat entre les deux alliés sunnites, déjà mis à mal par le refus du Caire d’intervenir dans la coalition militaire montée par Riyad au Yémen.
Crispation passagère ou amorce de divorce ? La tension monte entre l’Egypte et l’Arabie saoudite, deux partenaires de longue date, en opposition de plus en plus marquée sur un nombre croissant de dossiers, dont la guerre en Syrie. Ce raidissement bilatéral, perceptible aux éditoriaux aigrelets publiés ces derniers mois par la presse des deux pays, a pris une tournure plus officielle en début de semaine, avec la décision d’Aramco, la compagnie nationale pétrolière saoudienne, de suspendre ses livraisons de fuel à l’Egypte pour le mois d’octobre.
Présentée par Le Caire comme un simple différend commercial, cette mesure est interprétée, par la majorité des observateurs, comme un acte de représailles au soutien de l’Egypte à la résolution russe sur la Syrie, repoussée samedi 8 octobre par le Conseil de sécurité des Nations unies. Le royaume saoudien, grand argentier de l’opposition anti-Assad, a été outré que son vieil allié se rallie à ce texte, certes favorable à une cessation des hostilités, mais muet sur les bombardements ultraviolents infligés depuis trois semaines à Alep, notamment par l’aviation russe.
Lire la suite sur lemonde.fr…

Par La Rando

L’Egypte offre deux îles à l’Arabie Saoudite

egypte arabie saoudite accordL’annonce par le gouvernement égyptien que deux îles stratégiques dans la Mer Rouge allaient être cédées à l’Arabie Saoudite a été accueillie par la colère de figures de l’opposition et des utilisateurs des réseaux sociaux en Egypte dimanche. Un cabinet égyptien a annoncé samedi soir que les travaux techniques sur les frontières maritimes avaient révélé que les îles de Tiran et Sanafir étaient situées dans les eaux territoriales de l’Arabie Saoudite. Lire la suite “L’Egypte offre deux îles à l’Arabie Saoudite”

Par La Rando

Arabie saoudite: Création d’un fonds d’investissement pour l’Egypte

fonds d'investissement arabie saoudite egypteL’Egypte et l’Arabie saoudite ont signé samedi différents accords dont un portant sur un fonds d’investissement de 16 milliards de dollars, au troisième jour d’une visite au Caire du roi Salmane d’Arabie saoudite. La télévision publique égyptienne a montré en direct l’annonce des différents accords signés en présence du roi Salmane et du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi au palais d’Abedin, dans le centre du Caire. Lire la suite “Arabie saoudite: Création d’un fonds d’investissement pour l’Egypte”

Par La Rando

Le roi d’Arabie Saoudite en Egypte

roi arabie saouditeLe Caire – Le roi Salmane d’Arabie saoudite est arrivé jeudi en Egypte où il a été reçu en grande pompe par le président Abdel Fattah al-Sissi pour une visite de cinq jours durant laquelle les deux alliés doivent signer des accords économiques. Il s’agit de la première visite en Egypte du roi Salmane depuis son intronisation en janvier 2015. Lire la suite “Le roi d’Arabie Saoudite en Egypte”

Par La Rando

L’Arabie saoudite développera le Sinaï en Egypte

sinai arabie saouditeL’initiative, qui vise à développer cette zone désertique du nord-est de l’Égypte, prévoit notamment la création de zones agricoles et de “26 complexes résidentiels comprenant des établissements médicaux et scolaires”. L’Arabie saoudite et l’Égypte ont signé dimanche un accord de 1,5 milliard de dollars pour investir dans des projets de développement dans la péninsule du Sinaï, a annoncé le gouvernement égyptien alors que les deux alliés ont renforcé leur coopération économique et militaire. Lire la suite “L’Arabie saoudite développera le Sinaï en Egypte”

Par La Rando

Egypte: Des hopitaux mobiles d’Arabie Saoudite

arabie-saoudite-egypteLe roi Abdallah d’Arabie saoudite, qui soutient le pouvoir en place en Egypte, a ordonné samedi l’envoi de trois hôpitaux mobiles dans le pays. Avec cette aide, l’Arabie saoudite entend “aider et soutenir le peuple frère de l’Égypte, et alléger la pression sur les hôpitaux là-bas”, selon un responsable saoudien cité par l’agence officielle SPA. Des techniciens et des médecins seront également envoyé sur place, a ajouté ce responsable. Liure la suite sur Europe1.fr