Par La Rando

Les Emirats Arabes Unis attirent les jeunes des pays arabes

Les Emirats Arabes Unis émergent comme le pays le plus désiré au monde pour la jeunesse arabe, selon un nouveau sondage.
L’Enquête sur la jeunesse arabe de 2014, menée par Asdaá Burson-Marsteller, démontre également une première place pour les Emirats Arabes Unis parmi les pays à imiter pour les autres nations.
L’enquête auprès de 3.500 ressortissants arabes entre 18-24 ans a été menée dans 16 pays du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, y compris la Palestine, le plus récent ajout à l’étude annuelle.
A la demande de nommer le pays dans lequel ils aimeraient vivre le plus sur une liste de 20 pays, dont les Etats-Unis d’Amérique, la Grande-Bretagne, la France et l’Allemagne, la jeunesse arabe cite à nouveau les Emirats Arabes Unis comme le premier choix, et ce pour la troisième année consécutive.
Sur les 3 500 ressortissants de pays choisis au hasard, 39 pour cent ou deux sur cinq répondants, choisissent les Emirats Arabes Unis comme le pays où ils voudraient vivre, en battant les Etats-Unis en deuxième place avec près de la moitié des répondants ou seulement 21 pour cent.
L’Arabie Saoudite est classés à la troisième place avec 14 pour cent, juste devant la France (13 pour cent). Les Emirats affichent une forte augmentation d’année en année, en hausse de 30 pour cent en 2013.
Sept sur 10 jeunes émiriens (69 pour cent) étaient d’accord avec l’énoncé « Je suis optimiste sur l’avenir pour mon pays », plus que tout autre groupe national et beaucoup plus que la moitié des répondants (55 pour cent) globalement.
Sunil John, directeur général d’Asdaa Burson-Marsteller, déclare : « La popularité des Emirats Arabes Unis est probablement le reflet des solides perspectives et du statut de valeur refuge dans la tourmente politique régionale. »
L’Enquête sur la jeunesse arabe, qui a commencé dès septembre 2013, a vu 300 ressortissants émiriens participant à l’étude, avec 40 pour cent des correspondants de Dubaï et d’Abou Dhabi et 20 pour cent de Sharjah.

Source: Emirates 24 │ 7

Par La Rando

Les Emirats arabes unis développent l’investissement en Algérie

L’ambassadeur des Emirats arabes unis à Alger, Ahmed  Ali El Mil Zaabi, a exprimé jeudi la disposition de son pays à participer à la réalisation des programmes de logements que l’Algérie compte lancer, indique un communiqué du ministère. L’ambassadeur des Emirats arabes unis a indiqué lors de l’audience que lui a accordée le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville,  Abdelmadjid Tebboune, que l’objectif des entreprises émiraties était de «développer l’investissement en Algérie». M. Tebboune a souligné à cet effet la coopération «privilégiée» entre  les deux pays frères fondée sur l’échange d’expertises et la coordination dans  le domaine de l’habitat et des équipements publics, selon le communiqué.

Il a également présenté les opportunités offertes pour un partenariat prometteur en matière de développement urbanistique, saluant les moyens de soutien et d’appui apportés par l’Etat des Emirats «frère». Cette rencontre intervient dans le cadre du renforcement des relations bilatérales qui lient les deux pays et la promotion de leur coopération dans différents domaines, selon le communiqué.

Source: elmoudjahid.com

Par La Rando

Mission économique algérienne aux Emirats Arabes Unis

La Chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI) organise une mission économique aux Emirats arabes unis du 19 au 22 mai prochains, a appris l’APS hier, auprès de la chambre. Selon la même source, cette mission intervient dans le cadre du renforcement de la coopération économique et de partenariat entre l’Algérie et les Emirats arabes unis.
Elle se tiendra en marge de la conférence sur la promotion de l’investissement en Algérie prévue à Dubaï et à Abu Dhabi les 20 et 21 mai 2013 et qui sera  animée par le ministre de l’Industrie, de la PME et de la promotion de l’investissement, M. Cherif Rahmani.
Une réunion du conseil d’affaires algéro-émirati sera également organisée à l’occasion, a-t-on ajouté. L’Algérie et les Emirats arabes unis avaient créé, fin avril 2012, une commission de suivi des dossiers de l’investissement en partenariat, à l’occasion  de la tenue à Alger de la 10e commission mixte.  Lire la suite sur El Moudjahid

Par La Rando

Le prince héritier d’Abu Dhabi en Algérie

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a reçu, mardi à Alger, le prince héritier d’Abu Dhabi, commandant en chef adjoint des forces armées de l’Etat des Emirats arabes Unis, Cheikh Mohamed Ben Zayed Al Nahyane, en visite de travail et de fraternité de deux jours en Algérie.
L’audience s’est déroulée au Palais du peuple en présence du Premier ministre Abdelmalek Sellal, du ministre délégué auprès du ministre de la Défense nationale, Abdelmalek Guenaizia, et du chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), Ahmed Gaid Salah.
 
Ont également assisté à l’audience le ministre des Finances, Karim Djoudi, le ministre de l’Industrie, des PME et de la Promotion de l’investissement, Chérif Rahmani et le ministre délégué chargé des Affaires africaines et maghrébines, Abdelkader Messahel.
Lire la suite…

Par La Rando

Investir à Dubai dans les Emirats Arabes Unis

Dubai n’est plus à présenter! De nombreuses compagnies aériennes desservent Dubai au départ de la plupart des capitales européennes et de certaines villes de province. Du fait de son attrait pour les investisseurs et touristes du monde entier, Dubai est devenue une ville où un occidental peut vivre en toute sérénité, et trouver facilement ses repères. Cosmopolite et animée, c’est aussi l’une des villes les plus sûres au monde.  Galeries commerciales de luxe, restaurants, services de santé de pointe et vie nocture animée. A Dubai, la législation a sécurisé l’achat pour les étrangers, qui peuvent acquérir des biens en pleine propriété (freehold). Lire la suite “Investir à Dubai dans les Emirats Arabes Unis”