Solar Impulse 2, une réussite totale

Solar Impulse 2 abu dhabiSolar Impulse 2 a débarqué ce vendredi en toute sécurité à Tulsa, Oklahoma, terminant la 11e étape de son tour du monde en utilisant uniquement l’énergie solaire.
Piloté par le co-fondateur suisse Bertrand Piccard, l’étape de 1.570 kilomètres a duré 18 heures et 10 minutes, formant le troisième vol de la mission cette année après avoir traversé l’océan Pacifique entre Hawaii et la Californie, puis de San Francisco à Phoenix, Arizona.

Commentant les conditions de vol, M. Piccard a dit que tout a bien fonctionné : «Pour moi, ce fut un vol magique. »
«Jusqu’à deux jours avant le décollage, nos ingénieurs n’ont même pas envisagé la destination de l’Oklahoma en raison de son potentiel de tornade. Ils envisageaient un vol de Phoenix, Arizona, à Kansas City, Missouri, mais en raison des conditions météorologiques difficiles au-dessus des plaines dans l’État du Kansas, nous avons dû trouver une autre solution. »
“Le prochain vol dépendra des différentes contraintes comme le temps, le contrôle du trafic aérien et la logistique, mais jusqu’à présent, nous ne vous attendez pas un départ avant le début de la semaine prochaine au plus tôt en raison de conditions météorologiques à Tulsa,” affirme l’équipe. «Notre objectif est d’arriver à New York le plus rapidement possible afin de nous laisser suffisamment de temps pour trouver une bonne fenêtre météo pour traverser l’océan Atlantique.” selon The National.