Saisie de luxe pour la police de Dubaï

Dubai police immobilierSuite à des courses à plus de 300 km/h sur route ouverte, la police de Dubaï annonce avoir saisi 81 véhicules !Qui a dit que les Lamborghini, Bugatti et autres Ferrari de la police de Dubaï ne faisaient que de la figuration ? On a en effet appris qu’il y a quelques jours, les forces de l’ordre de Dubaï ont saisi pas moins de 81 véhicules, tous engagés dans des courses dangereuses sur routes ouvertes, à plus de 300 km/h !
“La patrouille de circulation de la police de Dubaï a poursuivi un certain nombre de conducteurs imprudents, et a saisi 81 véhicules” a expliqué le commandant en chef, le général Khamis al-Muzainah.

La presse locale rajoute que si certains conducteurs avaient retiré leurs plaques d’immatriculation pour éviter de se faire repérer et identifier, d’autres roulaient sans même avoir leurs phares allumés.

Payer ou risquer la revente ?

Selon le journal Khaleej Times, les automobilistes qui participent à ces courses non autorisées doivent payer quelques 100.000 dirhams, près de 25.000 euros, pour récupérer leur voiture saisie. Un tarif qui descend de moitié pour une moto saisie. Et de rajouter que si le conducteur ne se présente pas dans les trois mois, la police est en droit de revendre le véhicule confisqué !

L’histoire ne dit pas quelles sont les voitures qui ont été saisies, mais quand on connaît Dubaï, et quand on sait que certaines d’entre elles dépassaient les 300 km/h, il semblerait que payer l’amende soit encore la meilleure solution !

Source : Khaleej Times et autoplus.fr