Route transsaharienne Algérie-Mali

L’Algérie et le Mali comptent aménager la route transsaharienne, en réalisant des bases de vie, “en vue de développer et restaurer la stabilité et la sécurité dans la région”, indique lundi un communiqué du ministère des Travaux publics.Le projet d’aménagement de la route transsaharienne, s’étendant sur 9.400 km, et reliant les pays du Maghreb, du grand Sahara et du Sahel, a été abordé lors d’un entretien à Alger entre le ministre des Travaux publics M. Amar Ghoul, et le ministre malien de l’Equipement et des Transports M.Abdoulay Koumare.
Lors de cette rencontre, les deux ministres “ont débattu de plusieurs points, notamment l’aménagement de la route transsaharienne par la réalisation de bases de vie, et la formation de la main d’oeuvre qualifiée et spécialisée compte tenu de l’expérience de l’Algérie dans ce domaine”, lit-on dans le communiqué.
Les deux parties “ont réitéré leur engagement de poursuivre les efforts pour réaliser leurs aspirations conjointes, et se sont félicitées de l’excellence des relations de coopération, tenant compte de leurs intérêts mutuels, qui permettront de définir des perspectives conformes à leurs intérêts”, selon le communiqué.
Lire la suite…