Réseau des régulateurs arabes aux Emirats

AREGNET dubaiLes Emirats accueillera la 15e réunion du réseau arabe des régulateurs (AREGNET) en 2017, une décision annoncée à la fin de la réunion d’AREGNET 14, tenue à Amman, en Jordanie. Fondée en 2003, les membres AREGNET comprennent tous les régulateurs des télécommunications dans le monde arabe. Ils visent à établir une coopération, promouvoir l’échange d’opinions, et élaborer des politiques et des procédures pour harmoniser les pratiques organisationnelles de la

région et de réaliser des services intégrés et des objectifs de développement durable au sein du secteur.
L’Autorité de régulation des télécommunications (TRA) a conclu sa participation à l’événement qui réunit chaque année des experts et des organismes de réglementation des télécommunications et de la technologie de l’information dans le monde arabe. Hamad Obaid Al Mansoori, directeur général de la TRA, a dirigé les délégués émiriens, dont Eng. Nasser Bin Hammad, Directeur des affaires internationales, et Hasan Al Ahbabi, économiste de la réglementation. Au cours de la réunion, qui a abordé divers sujets tels que l’internet des objets (IdO), un groupe de discussion fermé en présence de chefs de réglementation des télécommunications a abordé différentes questions clés telles que la vision et les programmes d’AREGNET dans les cinq prochaines années; les techniques stratégiques pour promouvoir les politiques et cadres organisationnels selon les normes mondiales les plus élevées; des plans et des programmes visant à améliorer le secteur des télécommunications et de la technologie de l’information; et la société fondée sur la connaissance à l’appui des objectifs de développement durable.
Les participants ont également discuté de divers projets impliquant l’équipe d’AREGNET tels que dans les applications top (OTT). En outre, un comité de consultants comprenant les Emirats, la Mauritanie et la Jordanie a été formé pour examiner et améliorer la structure et les fonctions d’AREGNET.
Selon le récent rapport publié par McKinsey, les contributions de l’IdO à l’économie mondiale atteindra USD11 trillions annuellement d’ici 2025 selon l’Agence de Presse des Emirats, WAM.