Rebond du marché immobilier aux EAU grâce au redemarrage des projets au point mort

dubai-algerie-emirats-immobilierPlus de 12 milliards de dollars (DH44 milliards d’euros) dans des projets de construction déjà en panne ont repris dans les Émirats Arabes Unis au cours des 18 derniers mois, selon  MEED Projects.
La reprise des projets au point mort est un autre signe que le marché continue à rebondir après la récession du marché immobilier en 2008.
“La confiance est de retour sur le marché», a déclaré Craig Plumb, le Directeur de recherche pour la zone au Moyen-Orient et Afrique du Nord à JLL.

Entre 2004 et 2007, Dubaï a augmenté à un rythme rapide, mais lors de la crise financière mondiale, les prix immobiliers ont chuté de près de 60 pour cent.
La confiance dans le secteur de l’immobilier des Emirats Arabes Unis a commencé sa résurrection l’an dernier, avec notamment la nomination en novembre dernier de Dubai en tant que ville-hôte de l’Expo 2020.

La confiance des marchés peut être vue dans la valeur des projets attribués l’année dernière . Selon MEED Projects, de plus de 23 milliards de dollars en contrats ont été attribué dans le secteur de la construction,  1,8 milliard de dollars l’ont été dans des projets hôtelliers et plus de 800 millions de dollars dans des projets de vente au détail .
Cependant, certains projets qui avaient commencé avant la récession et qui ont été mis en attente pour cause d’infaisabilité sont encore loin de voir le jour , affirme Plumb.
” Ceux qui reviennent ont tendance à être à des endroits plus centraux … Il y avait beaucoup de projets annoncés dans des endroits plus périphériques comme Dubailand qui ne justifient pas encore de reprendre leur contruction “, a déclaré Plumb .
Dans le secteur commercial , Plumb dit que l’offre est encore excédentaire concernant les bureaux , ce qui signifie que les nombreux projets qui reprennent seront plus orientés vers le segment résidentiel .