Qatar et UAE , pays les moins corrompus du Moyen-Orient

corruption+qatarLe Qatar et les Émirats arabes unis ont conservé leurs positions des pays «les moins corrompus» dans le Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) dans l’indice de perception de la corruption (IPC) 2013, publié par Transparency International à Berlin. Le Qatar est classé 28ème dans le nouveau rapport alors que les EAU ont obtenu un classement de 26.  Les deux pays ont été classés 27 dans le rapport de l’an dernier.
Qatar et les Emirats Arabes Unis sont les seuls pays du Moyen-Orient qui ont trouvé une place parmi les plus «propres pays» du monde, surmonté par le Danemark et la Nouvelle-Zélande, à la fois au premier rang dans l’indice.
Bahreïn (57), Oman (61), l’Arabie Saoudite (63), et le Koweït (69) est tombé loin derrière le Qatar et les Emirats Arabes Unis, tandis que la Syrie (168), l’Irak (171), la Libye (172), et le Soudan (174) ont été classé parmi les pays “les plus corrompus” à l’échelle mondiale.
Le rapport classe les États sur la base de leur degré de corruption de leurs secteurs publics sont perçus comme étant. Plus des deux tiers des 177 pays étudiés cette année étaient en dessous de 50 sur une échelle où zéro est considérée comme très corrompu et 100 perçu comme très propre.
Finlande, Suède, Norvège, Singapour, la Suisse, les Pays-Bas, l’Australie, le Canada, le Luxembourg et l’Allemagne étaient dans les 12 premiers pays «propres» dans cet ordre.
La Corée du Nord, l’Afghanistan, le Soudan, le Sud-Soudan, la Libye et l’Irak respectivement ont été perçues comme le pire pour corruption, et classées de la 175e à 171e.
Italie placé 69, le Brésil, la Serbie et l’Afrique du Sud à égalité à 72, la Chine était à l’emplacement 80, Inde 94, Mexique 106, 114 en Indonésie, Russie 127, Kazakhstan 140, alors que l’Iran, le Nigeria et l’Ukraine à égalité à 144, le Zimbabwe était à 157 et Venezuela 160.