Projet au Koweit: Dow

dow-koweitLe groupe américain de chimie Dow Chemical a annoncé lundi avoir obtenu en justice 318 millions de dollars de compensations supplémentaires pour avoir été obligé de renoncer à un important projet au Koweit en décembre 2008, portant le total à près de 2,5 milliards.
La décision a été rendue par la Cour internationale d’arbitrage de la Chambre internationale de commerce, que Dow avait saisie après l’annulation par le gouvernement koweïtien Lire la suite…

Noter cet article