Patrimoine historique de Dubai

L’émirat du Golfe commence à se pencher sur son patrimoine historique. Il commence à recenser ses constructions les plus remarquables des années 60 et 70 pour protéger leur architecture. À quand un service des Bâtiments de Dubaï qui va se préoccuper de l’harmonie architecturale de la ville?

Ce n’est peut-être pas pour demain mais l’émirat vient en tout cas de faire le premier mouvement vers une préservation de ses monuments «historiques». Dans le cadre d’un programme de protection des constructions des années 60 et 70 qui ont marqué la folle croissance de la ville, les autorités commencent à recenser les bâtiments remarquables.

Ce premier état des lieux comprend d’ores et déjà le premier véritable gratte-ciel de la ville, le Dubaï World Trade Centre. Construite en 1979, cette tour de 39 étages conçue par John R. Harris & Partners, est restée la plus haute bâtisse de la ville jusqu’en 1999, du haut de ses 149 mètres. Une construction qui avait marqué le passage de Dubaï dans le monde des tours et qui lui a donné un véritable statut international. Pour rappel, l’actuel emblème de la ville, Burj Khalifa, est 5,5 fois plus haut puisque le bâtiment culmine à 828 mètres.

Horloge, hôpital et bibliothèque
Cette liste de bâtiments historiques n’en est pour l’instant qu’au stade de l’ébauche. Elle comprend notamment l’horloge de Deira ainsi que la première bibliothèque de la ville (Al Ras Library) ou encore les premières infrastructures médicales comme l’hôpital Al Baraha Hospital ou l’infirmerie Al Khuloud. Chacune de ces constructions incarne une approche architecturale différente et leur mélange a contribué au succès du développement de Dubaï.

Source: lefigaro.fr