Que faire en cas de morsure de couleuvre

Cet article vous aidera à mieux comprendre les morsures de serpent de type couleuvre, utile en randonnée ou sorties montagne. Notez que  les couleuvres aiment s’exposer en plein soleil tandis que les vipères préfèrent sortir lors des moments plus frais de la journée, le matin ou en soirée. Ce sont des petits détails qui vous permettront de dissocier ces deux sortes de serpent. La couleuvre n’est pas dangereuse et, en cas de morsure, contrairement à la vipère, notre vie n’est pas en danger. Logique donc, les morsures de serpent ne se soignent pas toutes de la même manière.

Dans cette vidéo, Olivier va répondre à quelques questions concernant les morsures de serpents. Il va vous expliquer pourquoi l’animal est agressif ? Que faire si on se fait mordre par une couleuvre* ? Les différents types de morsures et comment peut-on les éviter ? Parce que, parfois il n’est pas simple de savoir décrypter le comportement d’un serpent. Dans cette vidéo, nous vous aidons à connaître et anticiper les réactions de votre animal et surtout à les approcher sans aucune appréhension !

En effet : c’est le fait de ne plus les craindre (mais de les comprendre) qui vous aidera à éviter les morsures. Pour faire la déférence entre les morsures de défense et de prédation, Olivier a choisi trois magnifiques couleuvres de tailles modérées: Le Lampropeltis ou Serpent rois , est une couleuvre qui a un très bon appétit. Chez le Lampropeltis, la morsure de prédation est assez fréquente et en même temps facilement évitable. Avec cette couleuvre de petite taille, c’est facile de savoir qu’on va se faire mordre. Le Heterodon nasicus ou Serpent à groin, est un serpent parfois glouton. Contrairement à Lampropeltis, cette couleuvre ne mange pas en faisant une constriction, elle avale directement sa proie. La morsure de cette couleuvre provoque deux petites plaies qui saignent au bout de quelques secondes, mais totalement indolores.

Si vous souhaitez manipuler sereinement votre serpent, inhiber son réflexe de prédation ou encore le séparer suite à une morsure, il suffit de mettre quelques gouttes du gel hydro alcoolique sur les doigts. Le Gonyosoma oxycephalum ou Serpent ratier à queue rouge, est une couleuvre assez peureuse et expressive. Le Gonyosoma oxycephalum utilise la morsure comme un moyen de défense. Elle commence à se gonfler, prend une posture en S typique et tire la langue très lentement. D’une manière générale, la morsure de défense est caractérisée par un tapement et un relâchement.


  • Attention : Le comportement d’Olivier dans la vidéo est purement à but pédagogique, il n’est pas à reproduire chez vous.

* Couleuvre est un nom vernaculaire ambigu désignant certains serpents généralement non venimeux, à la différence des vipères. Ce sont souvent des espèces diurnes. La progéniture de la couleuvre est le couleuvreau.


Ci-dessous, un très beau reportage sur le Roi de Provence, la Couleuvre de Montpellier.


Comment reconnaître la couleuvre de la vipère ?

Il y a des différences pour reconnaître la couleuvre de la vipère. Regardez la vidéo pour en savoir plus.