Des militaires turcs à Dubaï

prison emirats arabes unisPutsch raté. Les deux généraux turcs, servant en Afghanistan, sont soupçonnés d’implication dans le coup d’Etat raté du 15 juillet en Turquie. Le général Mehmet Cahit Bakir, commandant des forces turques en Afghanistan, et le général de brigade Sener Topuc ont été placés en garde à vue à l’aéroport de Dubaï. Leur arrestation s’est déroulée dans le cadre d’une coopération entre les services de renseignement turcs et les Emirats arabes unis.
Le président turc Recep Tayip Erdogan attribue la paternité de la tentative de putsch militaire à son ancien allié, aujourd’hui ennemi juré, l’influent prédicateur Fethullah Gülen, exilé aux Etats-Unis. Toute personne liée de près ou de loin au mouvement de M. Gülen est désormais menacée d’emprisonnement.
Depuis le putsch raté, les autorités turques ont entrepris une gigantesque purge au sein de l’armée, mais aussi de la magistrature, des milieux enseignants, des médias et de certains ministères. Elles ont aussi menacé de poursuites judiciaires les ressortissants turcs résidant à l’étranger qui auraient des liens avec le mouvement de Fethullah Gülen.
Source: 24heures.ch