Management et gestion en Algérie

Un accord pour la formation de dirigeants d’entreprises industrielles nationales en management et gestion a été signé, lundi à Alger, entre l’institut national de la productivité et du développement industriel de Boumerdès (INPED) et l’école des hautes études commerciales (HEC) de Montréal.Signé au siège le Ministère de l’Industrie, de la PME et de la promotion de l’Investissement, ce projet de partenariat entre dans le cadre d’un programme de formation de “top management” initié par le ministère au profit des dirigeants et des cadres supérieurs des entreprises industrielles.
L’objectif de ce programme de formation est la mise en œuvre des politiques de redressement industriel à travers le développement et la promotion de la compétitivité des entreprises industrielles et des PME afin d’améliorer leur positionnement sur les marchés national et international.
“Les PME ont besoin de moderniser leur management afin d’évoluer dans le marché national et international”, a déclaré le ministre de l’industrie, Cherif Rahmani, lors de la signature de cette collaboration.
“Ces entreprises doivent passer à un niveau de gestion compatible avec les exigences actuelles, et pour se faire, nous sommes appelés à former des managers, des consultants et des formateurs”, a-t-il dit, soulignant que cela “va créer une certaine liberté par rapport à la dépendance internationale en matière de management”.
M. Rahmani a noté également qu’il existe “un manque d’expérience dans la formulation des projets, ce qui rend nécessaire de former des experts qui puissent formuler des politiques, de faire des choix entre les différentes démarches”.
Lire la suite…