Le Louvre Abu Dhabi sera inauguré en fin d’année

abu dhabi musse louvreL’inauguration du Louvre Abu Dhabi est désormais fixée au 2 décembre 2016, jour de la fête nationale des Emirats arabes unis, alors que le calendrier initial prévoyait une ouverture en décembre 2015. Mais peut importe, les travaux de l’édifice sont terminés.

Le dôme est posé, les salles d’exposition, les espaces d’accueil ainsi que l’administration sont achevés, il ne reste que la mise en place des œuvres et à organiser les départements selon les schémas imaginés.

Coiffé de sa coupole d’inox scintillant sous le soleil et percée comme une résille pour laisser pénétrer des rayons de lumière naturelle, l’édifice de 50 000 mètres carrés, et d’un coût de 500 millions d’euros, ressemblera à une médina. Une ville arabe éclatée en cubes blancs, entre lesquels le visiteur se promènera à son gré, flânant de vitrine en vitrine. Avec toujours, au bout de chaque « ruelle » ou passage aménagé entre les « quartiers », la mer en perspective. « Nous avons choisi de raconter l’histoire de l’homme à travers l’art, indique-t-on chez TDIC, l’entreprise émiratie qui gère le chantier.

Nous voulons une collection cohérente, nous avons acheté ce qui nous semblait pertinent. Mais quand le musée ouvrira, seulement un tiers des collections nous appartiendra. » Le reste viendra de douze musées français réunis au sein de
l’Agence France-Muséums. Cette dernière organise les échanges entre Paris et Abu Dhabi et veille à ce que le savoir-faire français soit transmis. L’île de Saadiyat qui
accueille le Louvre du sable et qui s’étend sur 2 700 hectares est destinée à devenir « l’Île aux musées ». D’ici à 2020 elle comptera entre autres un musée national signé
Norman Foster, un Guggenheim de Frank Gehry, une salle de spectacle conçue par Zaha Hadid, et un musée de la Marine dessiné par Tadao Ando.


Source : Chambre de Commerce Franco-Arabe