L’immobilier aux Emirats Arabes Unis en 2015

Les perspectives du marché de l’immobilier dans les parties nord des Emirats Arabes Unis en 2015 devraient suivre la tendance générale du pays, selon le dernier aperçu régional d’Asteco.
Dans son ‘UAE Property Review 2014’ Asteco, la plus grande société de services immobiliers du Moyen-Orient, constate que Sharjah est susceptible de voir une réduction dans le nombre de personnes déménageant de Dubaï en raison de l’amélioration des possibilités de location, anticipant une hausse de postes vacants et une baisse des taux de location.
“Le marché immobilier des régions du nord, et en particulier à Sharjah et Ajman, a traditionnellement été caractérisé par une forte interdépendance avec Dubaï. Ce scénario a culminé plus récemment avec les freins sur les migrations des locataires et en vue d’une correction éventuelle des taux de location pour Sharjah et Ajman en 2015,” déclare John Stevens, directeur général, Asteco.
“Plusieurs projets ont également été relancés l’année dernière, à savoir Bermuda Villas à Mina Al Arab à Ras Al Khaimah, l’Ajman Pearl et le projet de luxe Al Zorah.’’ La popularité d’un certain nombre de communautés haut de gamme à Ras Al Khaimah, y compris Al Hamra Village, Mina Al Arab et Marjan Island, laissent aussi entrevoir une forte année selon Asteco.
“Ras Al Khaimah a enregistré une année relativement bonne en 2014, avec une bonne option valeur-prix et une sélection de propriétés de qualité à des prix raisonnables, alors que le potentiel de vente de Sharjah est toujours contrecarré par un certain degré d’absence de règles de propriété,’’ note Stevens.

Source: WAM

Noter cet article