Une ligne maritime entre les Emirats et l’Algérie ?

bateau dubaiL’Algérie et les Emirats Arabes Unis (EAU) envisagent l’ouverture d’une ligne maritime pour le transport de marchandises entre les deux pays avec un transit dans le bassin méditerranéen, a indiqué lundi le ministère des Transports dans un communiqué.

La possibilité de la mise en place de cette ligne a été évoquée par le ministre des Transports, Amar Ghoul, en visite à Dubaï, et le ministre des Travaux publics émirati, Abdallah Belhaif Al Nouaimi, qui est également le président du Conseil d’administration de l’Autorité fédérale émiratie des transports terrestres et maritimes.

Ces entretiens, qui s’inscrivent dans le cadre du renforcement de la coopération algéro-émiratie, ont permis d’évaluer l’état des relations bilatérales dans le domaine des transports pour lesquelles les deux parties ont exprimé leur satisfaction quant aux résultats enregistrés, ajoute le communiqué.

Tout en marquant leur satisfaction quant à l’avancement des travaux d’aménagement du terminal à conteneurs de Djen Djen (Jijel) et du projet de mise en place du guichet électronique portuaire sous la direction du DP World International, les deux parties ont mis l’accent sur la nécessité du développement du partenariat et des investissements dans le domaine portuaire.

M. Ghoul et le ministre émirati ont, par ailleurs, examiné la possibilité d’élargir cette coopération au port d’Abu Dhabi par la mise en place d’un jumelage dans le domaine de la formation maritime et portuaire et à travers une assistance technique en matière de réalisation, de gestion et d’exploitation des zones logistiques multimodales.

C’est dans ce sens qu’ils ont aussi évoqué la possibilité de renforcer la coopération à travers l’ouverture d’une ligne maritime pour le transport des marchandises avec l’encouragement du transit dans le bassin méditerranéen, note la même source.

Concernant le transport aérien et l’aviation civile et compte tenu des “résultats positifs” enregistrés par les compagnies aériennes des deux pays en matière de transport de voyageurs, poursuit le ministère, les deux parties ont examiné la possibilité d’élargissement et de renforcement de cette coopération pour le transport de fret par voie aérienne en vue d’accompagner l’évolution

croissante des échanges commerciaux entre les deux pays.

La visite de M. Ghoul à Dubaï entre dans le cadre de la participation de l’Algérie aux travaux de la conférence sur le transport ferroviaire dans les pays du Moyen-Orient et Afrique du Nord qui se tient dans cette ville émiratie.

Source: APS