Le stockage du carbone à Abu Dhabi

carbone emirats arabes unisL’ambitieux projet de capture, d’utilisation et de stockage du carbone (CCUS) d’Abu Dhabi visant à séquestrer 800 000 tonnes d’émissions de dioxyde de carbone par an, est sur la bonne voie, déclarent les cadres supérieurs d’Abu Dhabi National Oil Company (Adnoc). Le projet conjoint d’Adnoc et d’Abu Dhabi Future Energy Company Masdar, sera opérationnel en 2016 comme prévu, a déclaré Ingénieur Lubna Al Ameri, directrice pour la durabilité et la responsabilité sociale chez Adnoc. Les deux parties ont établi une coentreprise à cette fin, rappelle Mohammed Al Fadi, directeur de la santé, de la sécurité et de l’environnement, Adnoc. La joint-venture « Al Reyadah » («leadership » en arabe) est la dernière addition à la famille d’Adnoc Group of Companies. Les deux responsables s’exprimaient lors d’une conférence de presse pour présenter le premier Abu Dhabi Sustainable Business Leadership Forum, une conférence de deux jours qui commence dans la capitale ce mardi et organisé par le Groupe Abou Dhabi pour la durabilité (ADSG) avec l’Agence de l’environnement – Abou Dhabi (EAD) et Sustainability to Action (STA). Huda Al Houqani, Directrice d’ADSG, déclare que plus de 40 éminents professionnels de la durabilité de la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord) prendront la parole lors du forum. Cheikh Abdul Aziz bin Ali Al Nuaimi, connu sous le nom le Cheikh vert, Razan Moubarak, Secrétaire général de l’Agence de l’environnement – Abu Dhabi, Ebrahim Al Ansari, CEO de Dolphin Energy, Fahad Saeed Al Raqbani, directeur général du Conseil d’Abou Dhabi pour le développement économique (ADCED) et Jan Thesleff, Ambassadeur de Suède aux Emirats, sont parmi les orateurs les plus en vue. ADSG a également annoncé le lancement réussi du Programme de gestion de l’énergie en partenariat avec Emirates Wildlife Society (EWS / WWF), permettant aux utilisateurs de réduire la consommation d’énergie dans les bureaux. Tanzeed Alam, directeur pour le climat et l’énergie chez EWS-WWF, déclare : “Le secteur privé a une immense occasion de participer à la réduction des émissions de carbone des Emirats en réduisant l’énergie et la consommation d’eau.’’ ADSG élaborera un cours de formation en gestion de l’énergie en partenariat avec l’Institut de l’énergie dans le cadre des prochaines étapes de ce programme phare. Il offrira une formation accrédité à un minimum de 10 organisations basées à Abou Dhabi, en leur offrant la possibilité de poursuivre le développement professionnel dans le domaine. Le programme a été lancé plus tôt cette année grâce aux efforts réalisés dans le cadre de la stratégie 2014-2019 d’ADSG et implique notamment National Bank of Abu Dhabi, National Exhibition Centre Abu Dhabi, le ministère des Transports, l’Agence de l’environnement – Abou Dhabi, Abu Dhabi Water and Electricity, Dolphin Energy, Aramex, la municipalité d’Al Ain, Rotana et Abu Dhabi Commercial Bank.

Source: Gulf News

Noter cet article