Le prix de l’essence augmente en Egypte

petrole hydrocarbureAbdel Fattah al-Sissi a décrété dimanche une hausse du prix de l’essence et des taxes sur le tabac et l’alcool, dans le but de réduire le déficit de l’Etat.

Dans la nuit de vendredi à samedi, le gouvernement égyptien a annoncé une baisse drastique des subventions sur l’essence.

Selon l’AFP, la mesure a provoqué la colère des chauffeurs de taxi dans ce pays où le prix de l’essence est actuellement parmi les plus bas du monde.

En Egypte, l’Etat consacre plus de

30% de son budget aux subventions sur les hydrocarbures et les produits alimentaires.

A partir de lundi, le prix des cigarettes importées sera augmenté de 50%, tandis que celui des cigarettes produites localement connaîtra une hausse de 1,75 à 2,75 livres égyptiennes (de 0,18 à 0,28 euro).

“Affronter la situation”

Les taxes sur la bière seront augmentées de 200% et celles sur le vin de 150%.

“Que nous le voulions ou non, ces décisions devaient être prises, maintenant ou plus tard”, a déclaré le président égyptien, cité par la presse locale.

“Il vaut mieux affronter la situation plutôt que de laisser le pays couler”, a-t-il ajouté.

Le gouvernement a également approuvé une hausse des impôts et annoncé que le prix de l’électricité augmenterait graduellement sur cinq ans.

Les crises à répétition depuis début 2011 ont fait fuir de nombreux touristes et investisseurs et mis l’économie égyptienne à genoux.

Source: BBC