Le marché européen de l’outdoor

outdoorLa chaussure représente la catégorie phare du secteur de l’outdoor. Ses ventes ont connu une hausse de 4,6% en valeur. C’est l’un des enseignements de la dernière étude de l’European Outdoor Group, recoupant les informations de plus de 100 marques issues de toute l’Europe, sur l’état du marché en 2013. En valeur, l’ensemble du marché européen frôlait l’an dernier les 15 milliards d’euros. La vente en gros pesait 4,8 milliards alors que la vente au détail dépassait le cap des 10 milliards. L’ensemble du secteur affichait une hausse de 3,1% en valeur par rapport à 2012. Cette hausse était de 2,8% en volume.

L’outdoor européen, part de marché de chaque pays. Visuel EOG.

Bien sûr, les dynamiques étaient différentes selon les régions, avec l’Europe de l’Est et la Russie en forte hausse, et un certain regain sur l’Europe du Sud et la Grande-Bretagne. Les trois premiers marchés européens restent l’Allemagne qui pèse un quart du marché, la Grande-Bretagne (13,4%) et la France (12,2%).

L’an dernier, la seule catégorie de produits à rencontrer un écueil se situe dans le matériel. La vente de tentes a progressé de 1,3% en valeur mais s’est repliée de 0,7% en volume. Sur toutes les autres catégories, le marché s’est développé.

Dynamisme des différentes catégories. Visuel EOG.

La chaussure progresse donc de 4,6% en valeur, le textile de 2,8%, les sacs de 2,2%, les accessoires de 2,3%, les sacs de couchage de 1,4% et l’équipement d’escalade de 0,8%.
Les représentants de l’EOG soulignent que ce dynamisme permet aussi aux acteurs européens de l’outdoor de se développer à l’international.
Par  Olivier Guyot

Source: fashionmag.com