Le développement des compagnies du Golfe en France

aeroport golfe franceA l’occasion de la conférence annuelle de l’Union des Aéroports Français (UAF), son président, Jean-Michel Vernhes, a plaidé pour l’octroi de droits de trafic à des compagnies opérant en long-courrier au départ des plates-formes régionales.

C’est principalement aux trois principales compagnies du Golfe – Emirates, Etihad, Qatar Airways – auxquelles pensait Jean-Michel Vernhes quand il a milité, lors de la traditionnelle conférence de presse annuelle de l’UAF, pour l’ouverture de liaisons directes au départ des aéroports régionaux vers des destinations situées hors de l’Union européenne.

Sur ce point, l’UAF, qui dénonce la tentation d’instaurer de véritables “lignes Maginot” réglementaires pour freiner le développement des compagnies du Golfe, est en désaccord avec les préconisations du rapport Leroux. L’argument avancé étant que ces nouvelles lignes seraient de formidables outils de développement économique local, selon la formule indiquant que l’induction de 100.000 nouveaux passagers génère 100 emplois directs et 400 emplois indirects.
Lire la suite sur quotidiendutourisme.com…