La Rando du Coeur au Toubkal (Partie1)

C’est le grand jour ! Lever à 6H00 sur Marrakech, préparation du sac et petit déjeuner classique à notre appartement. Thé, café, jus d’orange, croissants, pain, beurre et confiture. Les membres de la Rando du Coeur sont prêts pour faire l’ascension du Mont Toubkal culminant à 4168 mètres d’altitude. Le Jbel Toubkal ou ( Djebel Toubkal ), aussi appelé massif du Toubkal, est le point culminant du Haut ATLAS. Il est situé à 60km au sud de Marrakech, dans la province ( département ) d’Alhaouz.

Il représente la zone axiale topographique de Alhaouz. Le Toubkal est ceinturé de contreforts géants, dont aucun ne s’abaisse au-dessous de 3000m. Les voies de pénétration ne manquent pas, et ce massif est le plus accessible du Haut Atlas, à proximité de Marrakech. Cultivées en terrasses sur une grande hauteur, les vallées encaissées ne sont pas sans rappeler celles des montagnes que la Rando du Coeur a vu en Asie.
Un bus nous attend devant notre appartement direction Imlil (point de départ de la randonnée).  Après plus d’une heure de route en bus, on arrive à l’entrée d’Imlil (village perché à 1740 mètres) où les muletiers ne tardent pas à nous rejoindre. Le chargement des mules ne se fait pas sans mal. Le départ se fait vers 8H00. C’est la montée vers Amred, bonjour le Haut Atlas ! C’est aussi une randonnée à la rencontre des Berbères du Toukbal, fiers montagnards et infatigables conteurs.
L’équipe a vraiment eu un coup de cœur pour cette expédition « Ascension du Toubkal » qui est selon nous LE meilleur compromis pour découvrir ce sommet mythique, autrement, par des vallées, cols et villages sauvages et éloignés des itinéraires classiques.


Etape de contraste de couleurs, vert dans le fond de la vallée et dans les zones irriguées , ocre à rouge sur les flancs des montagnes parsemées de genévriers énormes près d’une belle cascade. La marche d’approche permet également de trouver son rythme, avant l’ascension du sommet : une longue journée de randonnée, pour une acclimatation en douceur.
Des moments de bonheur lorsque le sentier croise un canal d’irrigation et qu’on peut remplir son chapeau d’eau fraiche et se le remettre sur la tête ! Le Village d’Armed commence à apparaître sous nos yeux. A mi- chemin, nous faisons une pause pour déjeuner près du marabout de Sidi Chamharouch, reconnu localement comme le roi des génies, lieu de pèlerinage très fréquenté. Poursuite de la montée progressivement jusqu’au refuge du Toubkal. Le refuge Louis Neltner du CAF est situé à 3207 m d’altitude. Un peu de repos et un bon repas nous remettrons sur pied pour la dure journée de demain.

Les photos de cette première journée de marche ci-dessous: