Journées chaudes: les loueurs de kayak pas contents

Les journées chaudes et ensoleillées se succèdent chez nous. Alors que nous sommes ravis, ces conditions météorologiques ne contentent pas tout le monde, dont les loueurs de kayak.

Les loueurs de kayak et les responsables de réserves naturelles nous ont confié être inquiets, parce que les cours d’eau sont quasiment à sec. D’habitude, un petit cours d’eau arrose abondamment la réserve naturelle située à proximité de Paliseul. “Aujourd’hui, il fait presque peine à voir”, nous confie Jean-Marc Lambert en charge de l’aménagement du territoire.

“Si vous regardez le niveau de l’eau, il est 40 centimètres plus bas que d’habitude. Il ne reste plus qu’un gros filet d’eau. C’est inquiétant, parce que ce n’est pas les quelques centimètres d’eau qu’on va avoir par des orages qui vont faire remonter le niveau des eaux”, déplore le représentant local.

Ailleurs, ce n’est pas mieux. Sur la Semois, par exemple, le débit n’est aujourd’hui que de 3 mètres cube par seconde, 3 fois moins que la normale.

Bernadette loue des kayaks à Bouillon. Elle confie à notre journaliste Olivier Patzelt son inquiétude: “C’est vrai qu’il n’a pas plu ce hiver. Il n’y a pas eu de pluie conséquente pour dire que la rivière se renouvelait en eau, donc c’est un problème.”

Cette exploitante scrute le ciel en permanence et se souvient d’une autre mauvaise saison: “En 2010 ou 2011, on a été fermé en pleine saison. C’est malheureux à dire mais on attend le mauvais temps”, conclut la jeune femme.

source: RTL

Par Randonnée Canoë-Kayak randonnée