Islande : comment préparer une randonnée

Beaucoup d’entre-vous envisagent de faire une randonnée en Islande. La Rando vous propose quelques conseils avant de faire vos valises au pays des vikings. En matière de randonnée et trekking, il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux.

Est-ce que tous les sentiers de randonnée sont ouverts toute l’année ? Comment organiser et entreprendre une longue randonnée ? Peut-on randonner facilement près de la capitale Reykjavik ? La Rando tentera de répondre dans cet article.

Ce n’est un secret pour personne, mais l’Islande est devenue la capitale de la randonnée des pays nordiques. Ce pays a été “sculpté” pour le randonneur. Ce dernier trouvera une terre sauvage avec des rivières rugissantes et des canyons montagneux ainsi que des vallées riches en Histoires. C’est ce qui rend la randonnée en Islande si excitant et unique au monde.

L’Islande possède trois parcs nationaux tentaculaires, d’innombrables réserves naturelles. L’islandais l’a très bien compris, vous trouverez de nombreuses galeries dart en hommage à la nature de l’île. Même ses monuments les plus célèbres – Hallgrímskirkja , par exemple, ou le Théâtre national, Þjóðleikhúsið – sont profondément inspirés par l’esthétique naturelle éblouissante de l’Islande. Pour découvrir ce pays, vous pouvez voir les plus belles randonnées en Islande lors d’un voyage avec Atalante. Nombreux sont les sentiers de randonnée dans ce pays.

Que prévoir pour une randonnée en Islande ?

C’est partout pareil, quand on randonne en Islande, cela nécessite un minimum de préparation et un minimum de courage avant de partir. Avant de faire bagages, il faudra vous poser la question sur la durée de votre future randonnée. Prévenir un ami proche ou quelqu’un de la famille, lui fournir votre plan et horaires de retour estimées. Cela implique de connaître le numéro de téléphone pour les services d’urgence islandais.

Il faudra également calculer la distance de votre parcours, évaluer votre propre forme physique et estimer combien de temps vous pensez que le trek vous prendra. Pas évident à savoir quand on débute, mais sachez qu’il existe de nombreux centres d’information touristique à travers le pays. Vous aurez la possibilité de connaître tous les détails de chaque randonnée. Sachez qu’en Islande que la plupart des sentiers de randonnées proposent un accès à l’eau potable. Il existe de nombreuses sources d’eau, vous pouvez donc presque toujours remplir votre bouteille en cours de route. 

Pensez à vous munir de cartes, elles sont très très utiles sur place. Ne misez pas tout sur le matériel moderne (GPS et autres gadgets,…). L’un n’empêche pas l’autre. Et ce n’est pas une carte qui rendra votre sac plus lourd 😉

Avec ses étendues sauvages et cette nature sauvage islandaise, il est facile de se perdre. Surtout que le climat change très rapidement dans ce pays. C’est aussi utile pour l’orientation, la planification des prochaines étapes de la randonnée, et le déchiffrement exact de certains sites.

En plus de la boussole et de la carte, tout randonneur qui se respecte aura sa trousse de premier soins. Nous vous la conseillons vivement en Islande. En cas de problème ou d’urgence, composez le numéro de téléphone d’urgence islandais: 112.

Il existe de nombreuses applications mobiles qui vous permettront de suivre votre tracet et de connaître votre emplacement GPS. Cela augmentera également vos chances d’être retrouvé. Elles sont disponibles sur Android, Windows et Iphone. Ce n’est ce qui manque !

Il existe un bon moyen de faire connaître votre parcours sur ce site islandais : safetravel.is afin que les équipes de recherche et de sauvetage Islandaises puissent réagir rapidement en cas de problème. Comme on dit: “un homme averti en vaut deux ! “

Le temps en Islande

Dans ce pays où tout change vite, le danger le plus important reste bien entendu le temps. Les conditions météorologiques en Islande sont assez imprévisibles. Un célèbre proverbe islandais dit: “Si tu n’aimes pas le temps qu’il fait, attend 5 minutes.” En effet, vous aurez, peut-être, un super temps et au bout de quelques minutes de la grêle vous tombera dessus…

Nous le disons souvent à nos membres de La Rando: “Il n’y a pas de mauvais temps, juste de mauvais vêtements.” D’où l’importance de venir avec des vêtements adaptés à tout temps en Islande. Le climat peut causer de graves soucis et même devenir mortel si l’on prend cela à la légère. N’essayez pas de faire de la randonnée dans des conditions indésirables. Cela vous mettra sérieusement en danger, obligeant les services d’urgence à un sauvetage qui aurait très bien pu être évité. En cas de doute, ne surestimez pas vos capacités et partez sur une petite randonnée. Prenez votre temps, profitez de la promenade et assurez-vous de pouvoir rentrer chez vous.

Sentiers de randonnée en Islande: nos coups de coeur !

Vous êtes désormais prêt pour votre aventure et averti sur les dangers potentiels du trek, il vous restera le choix de la randonnée. Dans chaque région d’Islande, il existe des sentiers de rando. Ils sont tous uniques et pittoresques.

La Rando a eu la chance de randonner sur la côte nord de l’Islande et à la côte sud de l’Islande. Il existe, bien entendu, des randonnées beaucoup plus courtes, mais toujours considérées comme de longues randonnées (1-6 jours) assez populaires. Par exemple, vous pouvez faire la Laugavegurinn et Fimmvörðuháls qui sont les randonnées les plus populaires du pays, mais vous pouvez aussi faire Hornstrandir dans les Westfjords et Víknaslóðir dans les Fjords de l’Est. Des randonnées plus courtes d’une demi-journée sont possibles dans tout le pays, avec plusieurs options autour de Reykjavík. Vous l’aurez compris, tous les randonneurs trouveront leur bonheur en Islande ! 

Sachez également que chaque parc national et la plupart des terrains de camping proposeront des sentiers de randonnée dans le coin avec des difficultés variables. N’hésitez pas à demander conseil à votre personnel de camping et d’explorer les cartes dans les parcs nationaux. Vous avez également Landmannalaugar ( Les piscines du peuple )  première destination de randonnée en Islande. Comme son nom l’indique, l’activité géothermique dans la région signifie que les rivières et les ruisseaux de Landmannalaugar sont chauds et parfaits pour la baignade, le moyen idéal pour se détendre après une journée de trekking. Noter aussi qu’il y a plusieurs randonnées qui peuvent être faites à Landmannalaugar. Par exemple, une randonnée de deux heures qui vous emmènera du champ de lave de Laugahraun noir-corbeau sur lequel Landmannalaugar se trouve au bord du mont Brennisteinsalda (« vague de soufre »). A ne pas manquer ! 

Il y a aussi la Réserve naturelle de Hornstrandir dans les fjords de l’ouest. C’est l’une des régions les plus isolées du pays, célèbre pour ses falaises d’oiseaux imposantes, son absence totale de développement et sa population curieuse de renards arctiques.

Il y a Víknaslóðir pour randonner dans les fjords de l’Est.  Elle se situe entre les villes de Borgarfjörður Eystri et Seyðisfjörður. Au total, c’est une randonnée spectaculaire qui fait environ 55 km (même longueur que Laugavegurinn), des randonnées à faire en 4 jours. Vous avez, également, la possibilité de fractionner cette randonnée en plusieurs étapes. 

Vous l’aurez compris, il existe beaucoup de sentiers en Islande, sachez qu’une carte détaillée des sentiers est disponible dans les librairies en Islande, pour vous donner un aperçu de tous les différents sentiers.

L’Islande pour les randonneurs débutants

Il existe des randonnées p^lus courtes dans les parcs nationaux d’Islande pour les randonneurs débutants ou pour les familles. Vus en trouverez dans le parc national de Þingvellir où vous pourrez parcourir les gorges massives d’Almannagjá. Au sommet de l’Almannagjá, vous aurez une vue sur le plus grand lac d’Islande, Þingvallavatn et au bout de quelques minutes de marche vous pourrez admirer la cascade d’Öxarárfoss.

A ne pas manquer également, le parc national de Snæfellsjökull , il y a une randonnée de 30 minutes populaire mais très facile entre les minuscules hameaux d’Arnarstapi et Hellnar sur la péninsule de Snæfellsnes. A travers cette randonnée, vous découvrirez la belle côte, avec plusieurs roches arquées, des piliers, des colonnes de basalte et une vue sur le glacier Snæfellsjökull durant le parcours. Cette randonnée ne représente pas de difficultés car le terrain est assez plat.  

Et sans oublier le parc national de Vatnajökull où vous trouverez une belle cascade appelée Svartifoss, ou Black Falls. Une randonnée modérément facile, qui dure environ 45 minutes dans un sens. Mais il existe plusieurs randonnées plus difficiles à partir de Skaftafell. Et pour les plus courageux, vous pourrez même pratiquer de la randonnée glaciaire et découvrir la plus haute montagne de l’Islande, Hvannadalshnúkur .

Il existe tant de randonnées à faire en Islande, alors ne tardez pas! Il est temps de prendre votre propre chemin de la liberté, et vivez l’expérience de la majesté de la randonnée islandaise. Un voyage qui vous marquera à vie ! Découvrez également les nombreuses photos prises par La Rando en Islande.