Les investisseurs étrangers en France

qatar paris immobilierLes investissements directs étrangers en France ont permis de créer ou de maintenir 33.682 emplois en France en 2015. Un chiffre en hausse de 29% par rapport à 2014.

Selon Business France, 962 décisions d’investissement ont été enregistrées en 2015. Certes, c’est un peu moins qu’en 2014, année au cours de laquelle 1.014 projets avaient été recensés. Mais en terme de créations d’emplois, le millésime 2015 est d’une meilleure tenue. L’année dernière en effet, 33.682 emplois ont été créés ou maintenus grâce aux investissements directs étrangers (IDE). Soit 29% de plus qu’en 2014. Ce qui représente 19 décisions prises chaque semaine. Le french bashing serait donc inefficace à décourager les investisseurs ?

Avec ce résultat, la France devrait conserver sa place dans le trio de tête européen avec l’Allemagne et le Royaume-Uni qui ne présenteront leurs bilan qu’en juin. Elle devrait aussi conserver sa place en haut du podium pour les investissements industriels sur le Vieux Continent. Les IDE industriels représentent en effet 30% du total des projets, soit 16.168 emplois. L’industrie tricolore que l’on dépeint comme déclinante semble donc avoir de beaux restes…

Quant aux centres de recherche et développement, ils représentent 9% des projets, attirés “par le paquet ‘innovation‘ que constituent notamment nos talents, le crédit impôt recherche et nos écoles”, précise Muriel Pénicaud, la directrice générale de Business France dont les équipes ont accompagné 522 projets sur les 962 enregistrés.

Lire la suite sur latribune…