Internet aux Émirats arabes unis: Attention au VPN

Émirats arabes unis vpn dubaiIl va devenir de plus en plus risqué de contourner la censure qui opère sur Internet depuis les Émirats arabes unis : une nouvelle loi prévoit un alourdissement des peines pour l’usage de VPN.


Le gouvernement a ainsi annoncé un renforcement des peines encourues pour tout utilisateur d’un service de VPN en vue de contourner la censure en place. Désormais, toute personne utilisant une adresse IP frauduleuse ou émanant d’un VPN pourra être puni d’une peine d’emprisonnement ferme de courte durée (laissée à la discrétion du juge) ainsi qu’une amende d’au moins 500 000 dirhams et jusqu’à un maximum de 2 000 000 de dirhams, soit de 120 000 à presque 500 000 euros.
Les télécommunications entre les expatriés et les ressortissants des Émirats arabes Unis via certains services censurés devraient ainsi devenir compliquées : Snapchat et Whatsapp sont sur la liste des messageries bloquées dans le pays.
Et c’est bien là le problème, pour le gouvernement, il s’agit également de céder à la pression des fournisseurs nationaux de télécommunications, qui proposent des forfaits de VoiP payants et ne souhaitent pas voir des applications les court-circuiter en proposant des accès gratuits. Difficile dans ces conditions de faire évoluer la situation…
Source: generation nt