Les insectes de l’île Al Noor à Sharjah

noor sharjahLa nouvelle attraction touristique de l’émirat a attiré la foule tout le long du week-end, avec les familles désireuses de profiter des jours de congés, la météo plus fraîche de l’hiver – et des papillons. Nadeen, 9 ans, a convaincu son père de l’emmener à l’île Al Noor récemment ouverte, située dans la lagune de Khalid, pour visiter le jardin des papillons.
“Quand nous sommes arrivés, l’autre soir, les papillons dormaient, le personnel m’a dit que pour les voir je devais venir à la lumière du jour”, a déclaré l’écolière syrienne. Son père, Ahmed Yahia, a déclaré que le jour férié était le moment idéal pour emmener sa fille unique voir l’île. “Elle voulait revenir sur l’île pour voir les papillons, une fois que vous entrez dans la maison des papillons, le personnel vous informe, vous et vos enfants, sur le cycle de vie des papillons d’une manière très pédagogique et accessible aux enfants », a déclaré l’homme de 37 ans.
“J’ai emménagé à Sharjah il y a deux ans, ma famille peut sortir tous les soirs et s’amuser dans les parcs, Al Qasba ou le front de mer Al Majaz. C’est un excellent endroit pour être avec vos enfants dans le beau temps d’hiver”, a déclaré le résident Al Qasimiya.
Le jardin de papillons, avec ses murs végétaux, abrite environ 600 insectes exotiques rapportés de l’Extrême-Orient, y compris le chrysippus Danaus, aussi connu comme le monarque Africain, le bisaltide doleschallia, connu sous le nom de Feuille d’automne et le aristolochiae Pachliopta ou papillon, qui peut être trouvé à travers l’Asie du Sud-Est et est connu pour ses couleurs vives.
L’île est également le foyer de la sculpture d’art en forme d’œuf OVO, œuvre d’art elliptique qui combine la lumière avec de la musique à travers une collection de bandes originales inspirées par la nature.
La sculpture a été présentée dans les villes à travers le monde avant d’arriver à Sharjah. Samantha Adam, 27 ans, a visité Al Noor avec ses amis pendant leur jour de congé. “Nous avons décidé de venir découvrir les papillons et la nouvelle île, puis nous allons continuer notre sortie sur le front d’ Al Majaz,” déclare la Philippine.
“Mis à part les papillons, les beaux arbres et l’éclairage, le longue trampoline sur l’autre côté de l’île est magnifique et vous prenez beaucoup de plaisir à le parcourir. Je dois l’avoir fait quatre fois désormais”, a dit la jeune femme de 27 ans en provenance d’Al Buheïra.
Récemment ouvert par le Dr Cheikh Sultan bin Mohammed Al Qasimi, Emir de Sharjah, les trottoirs, les arbres et les ponts qui sillonnent l’île sur 45 470 mètres carrés sont illuminés par une variété de couleurs dans la soirée. Shadi Khalid a fait le court trajet en voiture avec la route E11 de son domicile à Ajman avec ses trois enfants pour pique-niquer dans le parc parmi les 2200 arbres et plantes.
“Nous avons entendu parler de cette nouvelle île et nous avons pensé que serait un bon moment pour laisser les enfants s’amuser » déclare le père de famille de 43 ans, qui a ajouté qu’il préférait visiter les papillons ici plutôt que de se rendre au jardin des papillons de Dubaï selon The National.