Ingérences des USA au Bahreïn

usa-etats-unisLe gouvernement de Bahreïn a adopté dimanche « des mesures diplomatiques » pour stopper les « ingérences » de l’ambassadeur des Etats-Unis, dans les affaires de ce petit pays du Golfe en proie à un mouvement de contestation, a rapporté l’agence officielle BNA. « Le gouvernement a approuvé une proposition soumise par le Parlement pour mettre fin aux ingérences de l’ambassadeur des Etats-Unis Thomas Krajeski dans les affaires internes de Bahreïn », a déclaré la porte-parole du gouvernement Samira Rajab, citée par BNA. Ces « mesures diplomatiques » visent également à mettre fin « à ses réunions répétées avec les instigateurs de la sédition » dans le pays, selon la même source qui fait allusion aux manifestants de la majorité chiite qui se heurtent fréquemment aux forces de sécurité dans ce pays gouverné par une dynastie sunnite. Mais, « les mesures diplomatiques que va adopter Bahreïn n’incluent pas le renvoi de l’ambassadeur », a assuré Mme Rajab, affirmant « l’engagement de Bahreïn au respect des accords internationaux ». Lire la suite sur LeSoir.be