Il traverse l’Antarctique, seul et sans assistance

Colin O’Brady a parcouru 1 600 km en 54 jours, dont les 125 derniers kilomètres sans dormir, battant un Britannique avec qui il faisait la course. L’Américain Colin O’Brady a bouclé, le 26 décembre, la traversée de l’Antarctique en solo et sans assistance. C’est le premier à accomplir cet exploit. Il lui a fallu 54 jours pour parcourir les 1 600 km nécessaires.

« Je suis parvenu à mon objectif : devenir la première personne de l’histoire à traverser le continent Antarctique d’une côte à l’autre, en solo, sans assistance et sans aide », a-t-il écrit sur son compte Instagram.

Pour ajouter un exploit à ce qui en était déjà un, il a parcouru les 125 derniers kilomètres d’une traite. Après trente-deux heures, sans dormir.

Colin O’Brady avait pris le départ du campement de Union Glacier le 3 novembre en compagnie de Louis Rudd, un militaire britannique de 49 ans. Les deux hommes, qui tentaient chacun d’être le premier à accomplir ce périple en solo et sans assistance, ont ensuite cheminé séparément.

Si l’Anglais a un temps fait la course en tête, c’est finalement l’Américain qui a franchi la ligne d’arrivée en premier.

Source: LeMonde.fr

Noter cet article