Le fonds d’Abu Dhabi en 2016

maladresses, travail, travail dubai, maladresses dubai, maladresses uae, maladresses emirats, maladresses abu dhabi,En 2015, ce fonds de près de 800 milliards de dollars a connu une baisse de 1% de son rendement de long terme. Le troisième plus grand fonds souverain au monde derrière celui de la Norvège et de la Chine, le fonds d’Abou Dhabi , Adia (Abu Dhabi Investment Authority) se prépare à des années moins porteuses. Après leur hausse, les actifs financiers mondiaux sont correctement valorisés, suggérant « que leurs rendements futurs seront inférieurs à leur moyenne historique », a souligné le directeur général du fonds Hamed ben Zayed Al Nahyane. En 2015 « la plupart des marchés ont enregistré des rendements ternes » . A l’avenir, « il va être probablement plus difficile de maintenir des convictions sur des marchés où les rendements sont plus bas mais où la volatilité reste élevée », estime le directeur général d’Adia. En termes de risque pour la croissance mondiale, le mot « Brexit » est le grand absent de ce rapport annuel 2015 , publié mi-juillet. Un effort de transparence engagé en 2009 .

Entre 6,5% et 7,5% de rendement de long terme

La performance de long terme d’Adia a nettement reculé de près de 1% d’une année sur l’autre. Ainsi, son rendement annuel moyen sur 20 ans a baissé de 7,4% à 6,5% entre 2014 et 2015 alors que sa performance sur 30 ans s’est repliée de 8,4% à 7,5%. Le fonds souverain, comme beaucoup de ses homologues du Golfe, ne divulgue pas publiquement son rendement annuel, uniquement ses rendements de long terme.
En savoir plus sur lesechos…