Famine en Somalie, l’ONU traîne des pieds!

Une fois de plus le monde est le témoin d’une catastrophe épouvantable en Somalie et dans d’autres parties de la corne de l’Afrique que certains journalistes appellent désormais “la corne de la faim”.Voici les principaux évènements depuis 2010!

Janvier 2010 : Le programme alimentaire mondial (PAM) se retire des zones sous le contrôle d’Al-Shabab, soit la majeure partie du sud et du centre de la Somalie, après avoir reçu des menaces ;

Septembre 2010 : M. Sharmarke démissionne sous la pression. M. Ahmed nomme Mohamed Abdullahi Mohamed Farmajo pour le remplacer. Il s’agit du quatrième Premier ministre du TFG ;

Avril 2011 : Les organisations alimentaires semblent alarmées par la situation humanitaire à la suite de l’annonce d’une hausse des niveaux de malnutrition dans certaines régions du sud et du centre de la Somalie ;

Juin 2011 : M. Farmajo démissionne dans le cadre d’un accord ratifié le 9 juin à Kampala, en Ouganda, entre M. Ahmed et le président du Parlement M. Hassan, prolongeant jusqu’en août 2012 les mandats des institutions fédérales transitoires (TFI). Il est remplacé par Abdiwali Mohamed Ali ;

Juillet 2011 : Les Nations Unies déclarent l’état de famine dans plusieurs régions du sud de la Somalie et les organisations humanitaires avertissent que des millions de personnes risquent de mourir de faim ;

Août 2011 : Les Nations Unies annoncent que la famine a gagné de nouvelles régions du sud de la Somalie et que le phénomène risque de se poursuivre en 2012. Des milliers de cas de choléra/de diarrhée aqueuse aiguë sont signalés à Mogadiscio, un chiffre qui pourrait atteindre une centaine de milliers à l’échelle nationale.

 
Famine en Somalie – L'ONU se fout du monde ! par Btoux_1979