Euro 2016: Quels effets économiques ?

Euro 2016 economieLa compétition de l’Euro du football, qui débutera en France dans un mois exactement, peut-elle avoir un effet positif sur l’économie ? On se souvient du précédent heureux de 1998. C’est vrai que la Coupe du monde, organisée en France et gagnée par la France il y a dix-huit ans, avait coïncidé avec une très belle reprise économique, une croissance de 3,6%. Deux ans plus tard, en 2000, la France avait encore gagné l’Euro justement, une victoire saluée par un 4% de croissance, l’année la meilleure depuis vingt-cinq ans.

Mais il y a des contre-exemples. En 2010, l’Espagne remporte la coupe du monde et connaît une croissance zéro. En 2006, c’est l’Italie qui gagne. Elle ne fait que 2% de croissance alors que la moyenne de la zone euro est à 3,3%. En 1978, l’Argentine organise et gagne la Coupe du monde ; son économie plonge de plus de 4%.

Cela veut dire que cela n’a aucune influence sur l’économie. Il n’y a aucun lien entre une victoire nationale, fût-elle largement célébrée, et l’intensité de l’activité. En 1998, c’est le simple hasard qui a fait coïncider la reprise et la victoire des Bleus. Il n’y a pas davantage de lien direct entre l’organisation d’un événement comme celui-ci et la croissance.

Lire la suite sur RTL…