Entretien avec l’aventurier Angelo Cantero

La Rando a eu le privilège d’interviewer l’aventurier Angelo Cantero, membre de la team Explore. Découvrez son entretien pour La Rando.  


La Rando: En quelques mots, qui es-tu?
Angelo: Je m’appelle Angelo Cantero, Normand de 29 ans. Aventurier solitaire en autonomie et sans assistance (amateur), on peut donc me retrouver dans divers disciplines outdoor.   


La Rando: D’où vient ta passion pour l’aventure ?
Angelo: J’avais, comme beaucoup, envie d’un retour aux fondamentaux de la vie, d’avoir un lien plus fort avec la nature, mais comme beaucoup, aucune expérience. Je suis donc partie la première fois à l’aventure sans nourriture afin d’accéléré mon processus de formation et j’en suis sortie transformé, depuis j’ai eu un réel besoin d’aventure, avec peu de moyen, petit à petit, j’ai pu “m’attaquer” aux plus beaux spot européens en solitaire. Les sommets, les glaciers, les GR alpins, l’escalade de grandes voies en solo pendant la traversée du plus grand canyon d’Europe ou encore la Traversé de l’Islande du nord au sud en hiver en passant le Vatnajokull le plus grand glacier d’Europe. J’arrive donc à un stade où je n’arrive plus à financer mes projets de plus en plus ambitieux.   


La Rando: Quelle est l’expérience de ta vie que tu as préférée ?
Angelo: Je n’en ai pas une en particulier, chaque expérience est unique même si on la fait plusieurs fois. Néanmoins je ne peux oublier ses moments où je marche sur le fil du rasoir peut importe la situation, marcher sur des crêtes de 20 cm de large avec des bourrasques de vent et une verticalité abyssal, passer par dessus des ponts de neige, des crevasses, des lacs et rivières gelées, les confrontations avec la faune et la flore, il me suffit d’y repenser pour que mon cœur s’accélère… Des moments de bonheur inattendu, parfois de douleur et de peur, le retour à la maison tant attendu mais aussi tant appréhendé. Ses retours à la réalité qu’est la vie dans toute sa simplicité et qui nous rend bien plus humble. En un seul mot, « vivre »…   


La Rando: Quels sont tes projets ?
Angelo: Je suis tellement inspiré que la liste risque de devenir interminable, j’aimerai déjà vivre de ma passion pour pouvoir augmenter la durée, le niveau et la fréquence de mes expéditions car j’en ai vraiment sous le pied mais il me faut de l’aide, je suis réellement seul. Trouver des partenaires pour m’équiper en matériel par exemple,

 ou financier pour aller beaucoup plus loin. J’aimerai mettre à contribution mes expéditions à des fins écologiques, scientifiques et humanitaires.


La Rando: A tous les membres de La Rando qui nous lisent et qui t’encouragent, quels conseils leur donnerais-tu pour réaliser leur rêve ?
Angelo: L’aventure est derrière votre porte, oser franchir son seuil, rendu à vous même, vous vivrez chaque seconde à sa juste valeur. Il faut parfois se perdre pour mieux se retrouver, seul dans la nature sans jugement, sans comparaison aux autres.
Votre instinct prendra le dessus et vous découvrirez qui vous êtes réellement.. C’est dans la force de l’âge qu’il faut en profiter car un jour il sera trop tard, vivre intensément chacun de ses rêves pour n’avoir aucun regret. 
Entretien avec l’aventurier Angelo Cantero
4.3 (86.67%) 3 vote