Entretien avec l’alpiniste Tahar Manaï

La Rando a eu le privilège d’interviewer l’alpiniste Tahar MANAÏ, membre de la team Explore.

Il est 1er Tunisien a avoir fait le sommet de l’Everest, de nombreux sommets dans le monde et est à la poursuite de nouveaux défis ! Il est également sapeur pompier français. Découvrez son entretien pour La Rando.


La Rando: En quelques mots, qui es-tu ?
Tahar MANAÏ: Un fou de montagne, un travailleur acharné –sauf le lundi !-, un esprit plein de rêves, un mec qui poursuit sa route en se tournant chaque fois vers le prochain défi.


La Rando: D’où vient ta passion pour l’aventure ?
Tahar MANAÏ: Probablement de la première aventure qui a été de traverser les montagnes entre la Tunisie et l’Algérie sur les épaules de mon grand frère. J’avais tout juste 4 ans et je découvrais les grands espaces, le dénivelé…


La Rando: Quelle est l’expérience de ta vie que tu as préférée ?
Tahar MANAÏ: Toutes. Qu’elle soit bonne ou mauvaise, il y a des leçons à en tirer. Il faut tout de même avouer que notre deuxième Everest a eu un goût tout particulier.


La Rando: Quels sont tes projets ?
Tahar MANAÏ: Les projets ne manquent pas ! Mon esprit regorge d’idées plus folles les unes que les autres. A court terme, repartir sur un 8000 m, je cherche encore la montagne qui sera prête à m’accueillir.


La Rando: A tous les membres de La Rando qui nous lisent et qui t’encouragent, quels conseils leur donnerais-tu pour réaliser leur rêve ?
Tahar MANAÏ: « Le succès n’est pas un but mais un moyen de viser plus haut » (P. de Coubertin). Si c’est la première place que vous désirez alors arrachez votre victoire : courez lorsque les autres marchent, présentez-vous au succès sans attendre d’y être invité !


Vous pouvez le suivre sur sa page Facebook et son site internet.

Noter cet article