Energies renouvelables dans les pays du Golfe

energie golfe qatar emirats koweit bahrein oman arabie saouditeLes six pays du Conseil de coopération du Golfe Arabique (Arabie saoudite, Bahreïn, Émirats arabes unis, Koweït, Oman, Qatar) disposent à eux seuls de près de 29% des réserves prouvées de pétrole dans le monde et de 22% de celles de gaz naturel. Leurs économies dépendent très fortement des exportations d’hydrocarbures, ces dernières constituant en moyenne 80% de leurs recettes en 2013. Une lente transition pourrait toutefois s’amorcer avec le développement des énergies renouvelables.

Dans cette étude en anglais, l’Irena (Agence internationale des énergies renouvelables) présente ainsi les opportunités et les freins au déploiement des énergies renouvelables dans ces pays. L’énergie solaire suscite une attention particulière dès lors que 60% de ces territoires présentent des conditions favorables à l’installation de sites photovoltaïques. Certaines zones présentent également un potentiel éolien, en particulier en Arabie saoudite, au Koweït et au sein du sultanat d’Oman.

Lire la suite sur connaissancedesenergies.org…