Emirats Arabes Unis, 1er consommateur de carburant dans le monde arabe

rp_emirates-dubai-A380.jpgLes Emirats Arabes Unis sont le principal consommateur de carburant pour avions dans le monde arabe, avec plus d’un tiers de la consommation totale du monde arabe et malgré la taille modeste de sa population.
La consommation de kérosène des Emirats, la deuxième économie arabe après l’Arabie Saoudite, représentait environ 85.000 barils par jour en 2010, une hausse de près de 44 pour cent en comparaison avec 2006, selon les chiffres de l’Organisation des pays arabes exportateurs de pétrole (OPAEP). La demande dans les Emirats a augmenté régulièrement au cours des dernières années en raison de l’expansion des flottes aériennes du pays et une forte augmentation des opérations aéroportuaires, principalement à Dubaï. Les experts estiment que la consommation de carburant pour jets a atteint un nouveau niveau record l’an dernier en raison d’une augmentation de l’activité des compagnies aériennes nationales et une hausse de l’activité dans les aéroports locaux.
L’Arabie Saoudite occupe la deuxième place avec une demande d’environ 64.100 barils par jour en 2010, devant le Qatar (23.900 barils par jour), l’Algérie (16.800 barils par jour) et le Bahreïn (15.500 barils par jour). Dans une étude récente, la Ligue arabe confirmait le statut des Emirats Arabes Unis comme le principal investisseur dans le secteur de l’aviation de la région, qui devrait attirer environ $200 milliards au cours des 15 prochaines années pour l’acquisition de jets et l’expansion des aéroports.
L’aéroport Maktoum de Jebel Ali, prévu d’être l’un des plus grands aéroports dans le monde, représente environ 40 pour cent du total des investissements et $78,6 milliards seront investis dans l’expansion de 10 grands aéroports arabes, y compris ceux de Dubaï et Abou Dhabi selon Emirates 24 | 7.