Dubaï prépare son nouvel an

dubai feu artificeDubaï a reçu cette année l’assurance d’organiser, en 2020, l’exposition universelle. Une initiative de plus, qui permettra au minuscule mais richissime état pétrolier de se mettre en lumière aux yeux du monde. Mais Dubaï n’attendra pas jusque-là.

Pour achever en beauté cette année riche en «victoires», et bien débuter la suivante, l’émirat célébrera l’an nouveau avec d’impressionnants feux d’artifice. Qui prendront pour décors ses plus célèbres édifices: la tour Burj Khalifa, l’hôtel Burj Al Arab, The Palm Jumeirah et le resort Atlantis the Palm.

100 kilomètres au large des côtes

Depuis son inauguration en janvier 2010, le feu d’artifice de Burj Khalifa, la plus haute tour du monde, est déjà suivi par les spectateurs du monde entier. Mais cette fois, le spectacle pyrotechnique promet d’atteindre des sommets. Programmé peu avant minuit pour une durée de 20 minutes, ce spectacle s’ouvrira sur un premier set de 6 minutes, avec lequel les organisateurs espèrent remporter le record du «plus grand feu d’artifice du monde» au Guinness Book. La mise en scène riche en couleurs, orchestrée au-dessus de Palm Jumeirah et des îles The World, s’étendra jusqu’à 100 kilomètres au large des côtes. Près de 450 000 fusées seront lancées pour produire un show unique, accompagné de musiques spécialement créées pour l’occasion.

C’est à la célèbre société Fireworks by Gruci, de renommée internationale, qu’a été confiée la conception du spectacle pyrotechnique présenté.

Un deuxième spectacle de 15 minutes s’étendra cette fois sur 1 kilomètre, au-dessus de Jumeirah Beach. Les hôtels Burj Al Arab, Madinat Jumeirah s’illumineront aussi pour assurer le spectacle. Cet événement doit permettre de positionner les États du Golfe comme une destination touristique majeure tant pour le tourisme d’affaires que pour le loisir. «L’ouverture des nouveaux hôtels et les nombreuses commandes passées à l’occasion du Dubai AirShow illustrent bien l’engouement et le dynamisme que nous connaîtrons dans les prochaines années», se réjouit déjà le directeur du tourisme.

Source: Lavenir.net