Dubaï dans Tunisie Télécom

telephone-arabie-saouditeLa filiale de télécommunications du fonds souverain Dubai Holdings a mandaté Crédit Suisse en vue de la vente de sa participation de 35% dans l’opérateur public tunisien, a-t-on appris mardi auprès de trois sources proches du dossier.

Emirates International Telecommunications (EIT), qui a accéléré ses cessions pour contribuer à la réduction de la dette de Dubai, avait acheté sa part de Tunisie Télécom en 2006 pour un montant équivalent à 1,7 milliard d’euros. L’état tunisien contrôle le reste du groupe. Lire la suite sur Lesechos.fr