Disparition des abeilles en Europe ?

Les 27 Etats membres de l’Union européenne se sont engagés mardi à mieux surveiller et protéger les abeilles. Victimes d’une inquiétante surmortalité, elles sont indispensables à la diversité biologique et jouent un rôle primordial dans l’agriculture par la pollinisation.

Face au phénomène de surmortalité qui décime depuis plusieurs années les colonies d’abeilles dans certains pays, les ministres européens de l’Agriculture se sont réunis à Bruxelles mardi. Ils se sont alors engagés à accroître la surveillance de ces insectes pollinisateurs, et à intensifier les recherches sur leurs maladies et les origines de leur surmortalité, rapporte 20 minutes.

L’abeille “contribue à la diversité biologique et exerce une fonction essentielle dans l’agriculture par la pollinisation” ont rappelé les ministres dans un communiqué. “Il importe de se préoccuper de la santé des abeilles, dès lors que ces animaux délicats sont des indicateurs précoces des effets préjudiciables de la perte de biodiversité et de la pollution”, soulignent-ils. Afin d’améliorer la surveillance et développer les connaissances au sujet de la santé des insectes, les ministres européens de l’Agriculture prônent la mise en place rapide d’un laboratoire de référence. Il aurait alors pour mission de surveiller la mortalité des abeilles, de définir les méthodes d’analyse et de diagnostic des maladies dont elles souffrent, mais aussi de dispenser une formation aux experts afin de coordonner les techniques utilisées par les pays membres de l’UE.

La suite et source