La croissance des nouvelles entreprises aux Emirats

croissance dubaiLe secteur privé non pétrolier des Emirats semble avoir retrouvé une certaine dynamique au cours du deuxième trimestre, avec une activité à un rythme plus élevé mais avec toutefois des gains d’emploi forts réduits.

Les gains ont été “aidé par une croissance des nouvelles entreprises”, selon les résultats d’un sondage parrainé par Emirates NBD et produit par Markit.
Toutefois, les données ont souligné des zones de fragilité sous-jacente, et notamment au niveau de l’emploi. Les pressions sur les coûts se sont intensifiées, mais restent historiquement modérées, tandis que les prix de sortie chutent pour le septième mois.
Khatija Haque, chef de la région MENA Research chez Emirates NBD : “Cela confirme notre opinion que le secteur non pétrolier des Emirats Arabes Unis continue de se développer, mais à un rythme plus lent que l’an dernier.” selon le quotidien Gulf News.