Croissance économique des Emirats arabes unis

emirats-arabes-unisLes Emirats arabes unis (EAU) font face à des défis pour maintenir sa forte dynamique économique car les risques à la baisse des prix du pétrole augmentent alors que les répercussions de la crise de la dette de la zone euro continuent de peser sur la croissance du secteur non pétrolier, a déclaré un expert mardi.

L’économiste en chef de la Banque nationale d’Abu Dhabi, Giyas Gokkent, a déclaré les Émirats arabes unis, un important fournisseur de pétrole, devrait avoir une croissance économique réelle de 3,5% en 2013, contre 4,4% en 2012, en raison de l’incertitude des prix du pétrole et de la baisse de la demande en raison notamment de la récession dans certains pays européens.

La croissance économique des EAU semble avoir été dirigée par Abu Dhabi, a déclaré M. Gokkent, « compte tenu de la forte croissance de la production d’hydrocarbures qui a connu une hausse annuelle de 6,3% et ce secteur représentait 46% de la hausse de l’activité économique ». Lire la suite sur Radio chine internationale